Mardi, 22 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Bahreïn-Israël: Trump annonce une normalisation de leurs relations

Bahreïn-Israël: Trump annonce une normalisation de leurs relations

12 Septembre 2020

"C'est une journée véritablement historique!", a lancé le locataire de la Maison Blanche, qui engrange un succès diplomatique précieux à moins de huit semaines de l'élection où il briguera un second mandat face à Joe Biden. "Cet accord s'ajoute à la paix historique avec les Émirats arabes unis", a déclaré Benjamin Netanyahu dans un communiqué et un message vidéo en hébreu. Un pas de plus dans la formalisation de cet accord va être franchi le 15 septembre prochain puisqu'il sera signé, comme l'a annoncé un responsable américain, à la Maison Blanche lors d'une cérémonie.

L'établissement de relations diplomatiques entre Israël et les alliés des Etats-Unis au Moyen-Orient, y compris les riches monarchies du Golfe, est un objectif clé de la stratégie régionale de Donald Trump pour contenir la République islamique d'Iran, ennemi intime de Washington et de l'Etat hébreu. Nos deux GRANDS amis, Israël et le Royaume de Bahreïn, conviennent d'un accord de paix - le deuxième pays arabe à faire la paix avec Israël en 30 jours! "Cet accord s'ajoute à la paix historique avec les Émirats arabes unis", a déclaré Netanyahou dans un communiqué cité par l'AFP.

Lors de brèves remarques depuis le Bureau ovale, M. Trump a par ailleurs laissé entendre, sans cependant donner d'éléments concrets, que la situation pourrait évoluer favorablement avec les Palestiniens.

Coronavirus : la mise en garde de Jean Castex aux Français
Pour la première fois depuis de longues semaines, nous constatons une augmentation sensible de personnes hospitalisées. Le Conseil de défense a porté à 42 le nombre de départements en circulation active du virus, contre 28 actuellement.

Depuis son arrivée au pouvoir, le milliardaire républicain s'est aliéné l'Autorité palestinienne en multipliant les décisions favorables à Israël, conscient de satisfaire ainsi l'importante frange chrétienne évangélique de son électorat. Par le passé, la résolution du conflit israélo-palestinien était considérée comme une condition sine qua non pour une normalisation des relations entre Israël et le reste du monde arabe.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est félicité vendredi soir d'un nouvel accord de normalisation des relations entre Israël et un pays arabe, Bahreïn, une initiative aussitôt fustigée par la classe politique palestinienne.

"L'ouverture d'un dialogue direct sur la création de liens entre ces deux sociétés dynamiques et économies développées va permettre de confirmer la transformation du Moyen-Orient et accroître la stabilité, la sécurité et la prospérité dans la région", est-il écrit dans ce communiqué.

Bahreïn-Israël: Trump annonce une normalisation de leurs relations