Mercredi, 21 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Refoulée d’un musée à cause…de son décolleté — Paris

Refoulée d’un musée à cause…de son décolleté — Paris

10 Septembre 2020

C'est sur Twitter que Jeanne - Tô' comme elle se présente sur les réseaux sociaux - a décidé de s'exprimer au sujet de la discrimination dont elle a fait l'objet.

Une jeune femme a vécu une scène très surprenante.

Le musée d'Orsay est au centre d'une polémique après avoir fermé ses portes à une étudiante en raison de son décolleté.

"Arrivée à l'entrée du musée je n'ai pas le temps de sortir mon billet que la vue de mes seins et de mon apparat tout dépoitraillé choque une agente chargée du contrôle des réservations". Puis, elle ajoute que l'agente a alors déclaré: " ah non ça ne va pas être possible ça, c'est pas possible, ça ne passera pas ". Ça, ce n'est pas possible, ça ne passera pas " alors que sa collègue lui demande de ne pas s'attacher à un tel détail et essaye de la retenir (...) Je demande ce qu'il se passe, on ne me répond pas, on fixe mes seins, je me sens atrocement gênée.

En Espagne, une surfeuse arrêtée pour ne pas avoir respecté sa quarantaine
Un incident peu banal est survenu lundi après-midi sur la plage de Zurriola à Saint-Sébastien (nord-est). Elle a été inculpée pour "désobéissance grave".

En effet, un autre agent chargé de la sécurité va expliquer à la jeune femme qu'il y a des règles à respecter.

Interdite de musée à cause de sa tenue vestimentaire. Stupéfaite de ne pas pouvoir rentrer dans ce musée national, la jeune femme ne se laisse pas faire et lui demande alors sur quoi reposent ses " fameuses règles ".

" Nous sommes le mardi 8 septembre, la chaleur est montée dans l'après-midi et les bras, torses, dos se découvrent dans Paris, dessinés de jolies bretelles et beaux voilages".

"Jeanne finira par mettre sa veste, résignée". D'abord dans une série de tweets, mardi soir, puis dans une lettre ouverte, publiée mercredi à la mi-journée, poussant le musée à publier des excuses. Mais une fois libre dans le musée, celle-ci n'a pas hésité un seul instant pour ôter sa veste. "Ils sont navrés ", précisant qu'elle " n'appelle pas au boycott du musée d'Orsay ", mais veut " juste attirer l'attention sur le fait que les discriminations sexistes existent encore tous les jours pour les femmes ". "Nous le regrettons profondément et présentons toutes nos excuses à la personne concernée que nous contactons", affirme le musée. Le règlement de ce dernier stipule que l'accès au musée est interdit au visiteur " portant une tenue vestimentaire susceptible de générer un trouble à la tranquillité publique ". De plus, de nombreux internautes ont apporté leur soutien à la jeune femme.

Refoulée d’un musée à cause…de son décolleté — Paris