Vendredi, 25 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'imam Dicko appelle à de nouvelles manifestations — Mali

L'imam Dicko appelle à de nouvelles manifestations — Mali

12 Août 2020

Sous la houlette de l'Imam Mahmoud Dicko, les contestataires ont encore réaffirmé leur détermination à arriver à bout de l'homme fort de Bamako. Pour la figure de proue de l'opposition malienne Mahmoud Dicko, dimanche, la France est en partie responsable car elle interférait dans la politique locale en apportant son soutien au Premier ministre malien Boubou Cissé, dont il réclame la démission.

Depuis juin, le Mali est ébranlé par une profonde crise socio-politique.

L'appel de la Cedeao à surseoir aux manifestations à travers son envoyé spécial Goodluck Jonathan, encore moins la pluie, n'ont calmé les ardeurs des membres de cette coalition hétéroclite dont l'objectif est de déboulonner l'actuel président malien, Ibrahim Boubacar Keïta. "Je ne suis pas un ennemi de la France mais la France doit nous respecter et nous devons du respect à la France", a-t-il lancé. Le Mali a aussi une nouvelle Cour constitutionnelle, l'ancienne avait créé la polémique car jugée trop proche du président. Le départ du chef de l'État est un préalable à tout apaisement pour les protestataires.

Mercato : Areola quitte le Real Madrid
Via un communiqué officiel, la Casa Blanca a annoncé ce mardi mettre fin au prêt du gardien de but français de 27 ans. Doublure de Thibaut Courtois au Real Madrid , Alphonse Areola ne le sera plus.

Le Mouvement du 5 juin, étendard de la contestation du pouvoir malien, réclame la démission du président IBK.

Le week-end du 10 juillet, une grande manifestation contre le pouvoir a dégénéré en trois jours de troubles meurtriers à Bamako, faisant 11 morts.

L'imam Dicko appelle à de nouvelles manifestations — Mali