Jeudi, 28 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Paris : port du masque bientôt obligatoire dans certains quartiers

Paris : port du masque bientôt obligatoire dans certains quartiers

07 Août 2020

Plusieurs communes avaient tenté de généraliser le port du masque à l'extérieur, se heurtant à des recours intentés en justice pour cause de "cohérence" avec les mesures nationales qui n'en prévoyaient pas l'obligation. La mesure pourrait aussi s'appliquer sur les marchés en plein air, les rues commerçantes, les parcs et jardins, les sites touristiques ou encore aux abords des gares. La capitale rejoindra ainsi des villes comme Biarritz, Lille, Nice, Tours ou Troyes. Tel est du moins le souhait d'Anne Hidalgo, la maire (Parti socialiste) de la capitale. Une décision qui doit être validée par le préfet de police Didier Lallement.

Selon des médias français, Anne Souyris, adjointe à la maire de Paris chargée de la santé, a indiqué que l'obligation du port du masque dans certains secteurs de la ville pourrait survenir "dans les prochaines 48 ou 72 heures". " Nous allons donc demander à ce qu'il devienne obligatoire dans les lieux extérieurs où il y a beaucoup de monde et où respecter la distance d'un mètre entre chacun est difficile", poursuit-elle. À Toulouse, le port du masque en extérieur est obligatoire dès aujourd'hui de 12h à 3h du matin sous peine d'une amende de 135 euros. Paris ne devrait pas échapper au mouvement qui traverse actuellement le pays, et Anne Souyris évalue que "90%" des gens ne portent pas de masque dans les rues de la capitale.

La liste des zones concernées sera définie en lien avec la municipalité à Paris; par les préfets des départements de petite couronne pour la banlieue.

Lire aussi - Covid-19: l'Etat, le préfet ou le maire.

Pirelli rend ses conclusions sur les crevaisons à Silverstone
Les prescriptions d'utilisation seront revues et corrigées, avec par exemple une pression minimum plus élevée, pour moins solliciter la structure des pneus italiens.

" Après avoir baissé jusqu'en juin, tous les indicateurs montrent désormais une remontée du Covid-19 à Paris et dans sa région", poursuit-elle.

Dans un avis rendu public hier, le Conseil scientifique estime que " l'équilibre est fragile et nous pouvons basculer à tout moment " vers une reprise incontrôlée de la pandémie en France où les cas sont en hausse et que les restrictions se multiplient.

L'instance qui guide le gouvernement estime "hautement probable qu'une seconde vague épidémique soit observée à l'automne ou à l'hiver".

Paris : port du masque bientôt obligatoire dans certains quartiers