Dimanche, 20 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Espagne: Soupçonné de corruption, Juan Carlos quitte son pays

Espagne: Soupçonné de corruption, Juan Carlos quitte son pays

05 Août 2020

L'enquête avait échu au parquet du haut tribunal étant donné qu'"une des personnes impliquées dans les faits visés par l'enquête était alors le roi, l'actuel souverain émérite Juan Carlos de Bourbon", avait indiqué en juin la Cour suprême. Depuis son accession au trône en juin 2014, le souverain s'efforce de rétablir l'image de la monarchie entachée par les scandales.

" La boucle est bouclée: il est né en exil, il mourra en exil " selon sa biographe, Laurence Debray.

La Tribune de Genève avait rapporté en mars que Juan Carlos aurait reçu 100 millions de dollars de feu le roi d'Arabie saoudite Abdallah en 2008.

Dans une lettre publiée sur le site Web de la famille royale, Juan Carlos de Borbón a annoncé lundi à son fils, le roi Felipe VI, qu'il quittait le pays "en raison de la répercussion publique que certains événements passés liés à sa vie privée". Il écrit: " Guidé (...) par la conviction de rendre le meilleur service aux Espagnols, à leurs institutions, et à toi en tant que Roi, je t'informe de ma décision réfléchie de m'exiler, en cette période, en dehors de l'Espagne. L'avocat de Juan Carlos, Javier Sanchez-Junco, a tenu à préciser dans un communiqué que l'ancien monarque ne cherchait pas à échapper à la justice en s'exilant mais restait à la disposition du parquet. "Le Palais royal s'est refusé à commenter ces spéculations". " C'est une véritable fuite ", souligne le quotidien eldiario.es, se faisant l'écho du chef de file de Podemos Pablo Iglesias, qui parle d'" une attitude indigne d'un ex-chef d'État ".

VIDÉO. Liban: deux impressionnantes explosions entendues à Beyrouth
Selon LBC , plus de 500 blessés sont traités uniquement à l'hôpital Hôtel Dieu, dont des dizaines qui doivent être opérés. Toujours selon des correspondants de l'AFP, de nombreux habitants blessés marchent dans les rues vers des hôpitaux .

En Une du site internet du quotidien ABC, favorable à la monarchie, un article affirmait mardi que Juan Carlos, 82 ans, s'était rendu en République dominicaine.

La chaîne de télévision dominicaine Canal de Noticias a assuré mardi après-midi que Juan Carlos se préparait à visiter la République dominicaine qui est en train de réaliser les préparatifs pour son arrivée. Il a été longtemps populaire avant que son image ne soit ternie par ses liaisons et des soupçons de corruption.

En 2012, alors que les Espagnols souffraient de la grande récession, ils apprenaient que leur roi s'était cassé la hanche lors d'un safari de luxe au Botswana payé par un homme d'affaires saoudien en compagnie de sa maîtresse, une femme d'affaires allemande. Puis, il a annoncé qu'il renonçait à l'héritage de son père "afin de préserver l'exemplarité de la Couronne".

Espagne: Soupçonné de corruption, Juan Carlos quitte son pays