Mercredi, 12 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Feu de forêt "fixé" en Sud Gironde, environ 250 hectares détruits

Feu de forêt "fixé" en Sud Gironde, environ 250 hectares détruits

31 Juillet 2020

Alors après l'incendie de ce début de semaine qui a ravagé plus de 250 hectares de forêt dans le sud de la Gironde et les très fortes chaleurs annoncées par Météo-France pour les jours à venir, avec des températures supérieures à 40 degrés jeudi, elles ont décidé de prendre les devants.

Un des camions de pompiers a brûlé dans l'incendie, mais les occupants, qui avaient pu abandonner leur véhicule, sont indemnes, a précisé le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Gironde à l'AFP.

L'incendie, d'origine indéterminée, a débuté vers 14 heures dans une zone forestière près de la commune du Tuzan, à environ 60 km au sud de Bordeaux. Quatre pompiers ont en revanche été blessés, sans gravité, victimes de "coups de chaud", a indiqué le SDIS.

"Le feu était " complexe " et " virulent ", en raison notamment du vent, d'un terrain sableux et marécageux difficile d'accès, et de parcelles de pins d'âges différents, dont des jeunes offrant un massif plus dense et aux basses branches propices à la propagation, a précisé le capitaine Mathieu Jaumain, du Sdis.

L'incendie a été "fixé" peu avant 22h30, a annoncé la préfecture de Nouvelle-Aquitaine.

Trump évoque un report de l'élection, personne ne le suit
Interrogé lors d'un point de presse à la Maison Blanche en mai dernier, Donald Trump avait catégoriquement écarté cette hypothèse. Seul le Congrès a le pouvoir de décider du report d'une élection présidentielle.

Selon la préfecture, cinq hameaux, totalisant une trentaine de personnes, situés aux environs de la zone du sinistre, étaient en cours d'évacuation "à titre préventif" en raison des fumées. Plusieurs habitants ont regagné leur domicile tard dans la soirée. Une ferme photovoltaïque a été impactée mais aucune maison n'était directement menacée en début de soirée.

"On n'a pas de destruction de bâtiment".

"Le feu n'est pas totalement maîtrisé", a déclaré le sous-préfet de Langon Eric Suzanne à minuit le lundi 27 juillet.

La Gironde, les Landes et le Lot-et-Garonne élèvent leur niveau de vigilance "feux de forêt", après l'incendie qui a détruit 295 hectares dans le secteur du Tuzan.

Feu de forêt