Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le fabricant de montres connectées Garmin se remet d'une longue panne — Cyberattaque

Le fabricant de montres connectées Garmin se remet d'une longue panne — Cyberattaque

30 Juillet 2020

Le fabricant de montres intelligentes et de vêtements connectés Garmin a fermé plusieurs de ses services pour faire face à une attaque de ransomware.

Concernant Garmin Connect, la marque précise que "bien que Garmin Connect n'ait pas été accessible pendant la panne, les données d'activité et de santé et de bien-être collectées à partir des appareils Garmin pendant la panne ont été stockées sur l'appareil et nous prévoyons que toutes les données apparaîtront dans Garmin Connect une fois que l'utilisateur aura synchronisé son appareil".

"Cette panne affecte également nos centres d'appels et nous sommes actuellement incapables de répondre aux appels, aux courriels ou aux conversations en ligne", poursuit le message.

"Nous n'avons aucune raison de penser que des données client, y compris les informations de paiement de Garmin Pay, ont été consultées, perdues ou volées".

Si Garmin se refuse pour l'instant à confirmer (ou infirmer) ce "ransomware", l'entreprise assure tout mettre en œuvre pour résoudre le problème "au plus vite".

Michel Denisot à la tête de la LFP ?
Nathalie Boy de la Tour ne veut pas continuer l'aventure, et le profil de l'ex-animateur ferait l'unanimité. Le quotidien francilien explique que Michel Denisot " recueille d'ores et déjà une majorité de suffrages ".

"Nous connaissons actuellement une panne qui affecte Garmin.com et Garmin Connect".

De grande ampleur, la panne informatique aurait été provoquée par une attaque de type "ransomware" (ou rançongiciel, en français).

L'application mobile Garmin Pilot, utilisée par les pilotes d'avion pour planifier leurs vols, était également inaccessible, tout comme le service flyGarmin, qui permet d'installer des bases de données aéronautiques. À en croire plusieurs employés de Garmin ainsi que plusieurs observateurs internationaux, un groupe de e-criminels serait ainsi parvenu à crypter le réseau interne de la société et exigerait le paiement d'une rançon avant de rendre les clés du système.

Un rançongiciel est un logiciel malveillant qui bloque et crypte les données. Selon le site taïwanais iTHome, qui a été le premier à partager l'information, deux jours de maintenance (ce vendredi et ce samedi) sont prévus.

Le fabricant de montres connectées Garmin se remet d'une longue panne — Cyberattaque