Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Vifs échanges entre la Turquie et la Grèce sur Sainte-Sophie

Vifs échanges entre la Turquie et la Grèce sur Sainte-Sophie

26 Juillet 2020

Des citoyens turcs résidant dans d'autres pays d'Europe ont fait le déplacement spécialement pour assister à l'ouverture de la Mosquée Sainte Sophie et y faire la prière du vendredi, ont déclaré des sources bien informées à Hespress FR. "Je suis très émue". L'ex-basilique avait ce statut depuis 1934 suite à une décision gouvernementale, sous le régime de Mustafa Kemal. "Elle pourra désormais faire ce qu'elle souhaite, sans être soumise à l'Occident", estime Selahattin Aydas, un commerçant venu prier à Sainte-Sophie".

Il s'agit de la première prière collective organisée depuis 86 ans à Sainte-Sophie, oeuvre architecturale majeure qui est importante à la fois pour les chrétiens et les musulmans, ayant été successivement une basilique byzantine, une mosquée ottomane et un musée. La Turquie compte plus de 223.300 cas de Covid-19 dont plus de 5.500 décès.

Historiquement tendues, les relations entre Athènes et Ankara se sont nettement dégradées ces derniers mois, notamment sur la question du partage des réserves d'hydrocarbures en Méditerranée orientale. "Et je suis sûr que je ne suis pas le seul à ressentir ce type d'émotion", a déclaré le commissaire chargé de la "promotion du mode de vie européen", en réponse à une question qui lui était posée à titre personnel en grec au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, avait souligné, il y a quelques jours, un "engagement" d'Ankara "à respecter les traditions religieuses et l'histoire diverse" de la République turque. "Sainte-Sophie, c'est un patrimoine culturel très important, non seulement pour les Grecs et les orthodoxes, mais aussi pour tout le monde", explique Georgios Sgourdos, l'un des organisateurs. Azoulay à l'annonce de la décision de la justice turque.

Jean Castex demande aux Français d'éviter la Catalogne
De nouvelles mesures pour lutter contre une éventuelle deuxième vague de Covid-19. Offre d'été: Profitez de l'offre spéciale 2 mois pour 1€.

Le président Turc Recep Tayyib Erdogan a rejoint des centaines de fidèles à la première, après la reconversion controversée du monument emblématique d'Istanbul en mosquée. Selon lui, la transformation de Sainte-Sophie relève des "droits souverains" de son pays.

Le sort des mosaïques byzantines qui se trouvent à l'intérieur de Sainte-Sophie préoccupe particulièrement les historiens. Elle a enregistré une fréquentation de 3,8 millions de touristes en 2019.

Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO a été construit comme une cathédrale sous le règne de l'empereur byzantin Justinien Ier en 537, mais transformé en mosquée après la conquête ottomane de Constantinople en 1453.

Vifs échanges entre la Turquie et la Grèce sur Sainte-Sophie