Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les admissions d’enfants touchés par la Maladie de Kawasaki ont augmenté de près de 500% dans un hôpital parisien

Les admissions d’enfants touchés par la Maladie de Kawasaki ont augmenté de près de 500% dans un hôpital parisien

23 Juillet 2020

Le lien entre le nouveau coronavirus et la maladie de Kawasaki, touchant les enfants, "apparaît de manière assez claire", selon une étude menée par le service de pédiatrie générale de l'hôpital Robert Debré, à Paris. Pendant l'épidémie de coronavirus, les enfants ont développé des formes encore plus graves de Kawasaki avec des atteintes au niveau digestif, des douleurs abdominales. Les résultats de cette étude, publiée lundi, montrent notamment que les admissions à l'hôpital d'enfants touchés par la maladie de Kawasaki ont augmenté de près de 500% durant l'épidémie de Covid-19. Pour autant pas de panique: le chef de service des urgences pédiatriques, indique qu'au CHU Lille, aucun cas récent de maladie de Kawasaki n'a été détecté.

Durant la période de confinement, les autres virus respiratoires en circulation se sont "effondrés". Si l'inflammation est un peu plus importante pour ce que le médecin appelle désormais le Kawa-Covid-19 (la maladie de Kawasaki liée au Covid-19) que pour la forme "classique", la réponse au traitement est assez comparable. Malgré tout, cette pathologie impressionnante est bien connue en pédiatrie, et se soigne en général essentiellement à l'aide d'immunoglobulines, des anticorps faisant partie de l'arsenal de lutte du système immunitaire contre une infection. L'inflammation est "un petit peu plus importante que dans la maladie classique", avec une atteinte au niveau du cœur, une inflammation du muscle cardiaque (myocardites), et une inflammation au niveau du péricarde (péricardites), des inflammations "plus fréquentes que dans la maladie de Kawasaki" classique. Par ailleurs, le Pr Albert Faye rappelle que cette forme sévère de maladie de Kawasaki liée au Covid-19, demeure très rare. "Il faut relativiser", poursuit-il. Cette épidémie nous a appris qu'il fallait être très humble face à cette nouvelle maladie.

Donald Trump testé "plusieurs fois par jour" — Coronavirus
La situation est particulièrement inquiétante dans des États du Sud comme la Californie, la Floride ou le Texas. Donald Trump brandit son masque, le 21 juillet 2020 à Washington.

Il invite tout de même tout un chacun à maintenir la vigilance sanitaire liée au Covid-19, et les parents d'enfants en bas âge, à surveiller certains signes (fièvre prolongée, grande fatigue, troubles digestifs, éruption cutanée...).

"Nous avons pu réaliser une étude qui a essayé d'évaluer sur une quinzaine d'années quelle était la fréquence de la maladie de Kawasaki chez les enfants hospitalisés à Robert Debré", a expliqué sur franceinfo le professeur Albert Faye, chef du service de pédiatrie générale dans cet hôpital. Mais "d'autres études sont nécessaires pour mieux préciser la stratégie thérapeutique optimale et l'évolution long terme du Kawa-Covid-19".

Les admissions d’enfants touchés par la Maladie de Kawasaki ont augmenté de près de 500% dans un hôpital parisien