Jeudi, 6 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Vidéo: Les Émirats arabes unis lancent la "première mission arabe vers Mars"

Vidéo: Les Émirats arabes unis lancent la "première mission arabe vers Mars"

20 Juillet 2020

Date qui restera historique puisque cette sonde émiratie Al-Amal ("Espoir" en français) marque la première mission spatiale arabe vers Mars. "Le lanceur H-IIA numéro 42 transportant la mission Espoir vers Mars des Emirats (...) a décollé à 06H58 et 14 secondes heure japonaise", a précisé le communiqué de l'entreprise japonaise. Si une jeune nation comme les Émirats arabes unis est en mesure d'atteindre Mars en moins de 50 ans, alors nous pouvons faire beaucoup plus " comme une région.

La mission Emirates Mars a coûté 200 millions de dollars, selon la ministre des Sciences avancées Sarah Amiri. L'objectif est de fournir une image complète de la dynamique du temps dans l'atmosphère de la planète rouge.

A Dubaï, le décollage a aussi été vécu avec enthousiasme et émotion. A compter de septembre 2021, Al-Amal doit en effet commencer à livrer des images de la planète rouge depuis son orbite pendant toute une année martienne, soit 687 jours terrestres. L'astronaute est aussi le premier citoyen arabe à visiter la Station spatiale internationale (ISS).

Masque obligatoire à partir de lundi : ce qu'il faut savoir
Pour tout le territoire, c'est donc lundi, comme l'a confirmé samedi le ministre de la Santé, Olivier Véran . Olivier Véran a également cité les banques, les marchés couverts et les établissements recevant du public .

Entre-temps, il prévoit de créer une "cité scientifique" dans le désert en périphérie de Dubaï, afin de simuler les conditions martiennes et de développer la technologie nécessaire pour coloniser la planète.

Le programme émirati inaugure cet été une véritable ruée vers Mars, puisque deux autres missions non habitées, l'une chinoise, l'autre américaine, doivent prochainement partir vers cette planète en raison d'une fenêtre de tir favorable depuis la Terre. Et avant cela, c'est l'ombre de la pandémie de coronavirus qui a plané sur la préparation de la mission.Mais au final, le lancement a pu se dérouler sans encombre et Hope s'est séparée du booster de la fusée Mitsubishi sous les applaudissements du centre de lancement au Japon. À ce jour seuls les Etats-Unis, l'Inde, la Russie et l'Agence spatiale européenne ont placé avec succès des sondes autour de Mars. La Chine s'apprête aussi à expédier d'ici fin juillet une sonde et un petit robot téléguidé vers Mars, sous le nom de mission "Tianwen-1".

Vidéo: Les Émirats arabes unis lancent la