Mercredi, 12 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Des premiers résultats encourageants pour le candidat-vaccin d'Oxford et AstraZeneca — Coronavirus

Des premiers résultats encourageants pour le candidat-vaccin d'Oxford et AstraZeneca — Coronavirus

20 Juillet 2020

Publiés lundi 20 juillet, dans la revue médicale britannique The Lancet, les résultats de ces deux essais cliniques ont démontré leur sûreté sur les patients.

Le gouvernement britannique a déjà commandé 100 millions de doses de ce vaccin potentiel. Leur efficacité pour protéger du coronavirus devra encore être établie dans un essai de phase 3, sur un nombre de participants plus important, avant d'envisager leur commercialisation à grande échelle.

Les tests, qui avaient commencé en avril, ont porté sur 1.077 adultes en bonne santé âgés de 18 à 55 ans et n'ayant aucun antécédent de Covid-19.

Ces résultats étaient très attendus car de nombreux chercheurs et laboratoires dans le monde se livrent à une course contre la montre pour trouver un vaccin sûr et efficace contre le Covid-19.

Près de 200 candidats vaccins sont développés, dont 23 en phase clinique: testés chez l'être humain.

Elle ne défendra finalement pas Johnny Depp — Vanessa Paradis
Vanessa Paradis , pour sa part, a qualifié son ancien compagnon de " gentil, attentionné, généreux et non violent ". Selon Kate James , l'histoire raconté par Heard ressemblerait à s'y méprendre à sa propre histoire.

"C'est une option prometteuse, car ce type de vaccin peut être fabriqué facilement à grande échelle", a commenté Sarah Gilbert, chercheuse à l'université d'Oxford.

Le vaccin d'Oxford et celui de CanSino sont basés sur un adénovirus modifié, qui ne se réplique pas, ce qui les rend plus sûrs notamment pour les patients fragiles.

La publication des données sur le vaccin développé par Astrazeneca intervient alors que d'autres laboratoires ont également dit lundi avoir enregistré des résultats positifs sur leurs essais de vaccin.

Lors de ces premiers essais, le vaccin n'a pas provoqué d'effets secondaires graves et a permis de stimuler la production d'anticorps et de lymphocytes T chez les patients.

"Il est possible qu'une dose supplémentaire (de vaccin) soit nécessaire pour entraîner une réponse immunitaire plus forte dans la population âgée", a estimé l'un des auteurs, Wei Chen, de l'Institut de Biotechnologie de Pékin. A chaque fois que l'un des quelque 250 projets de vaccin contre le Covid-19 passera avec succès une étape dans le processus de certification nous aurons droit à une annonce avec tambours et trompettes.

Des premiers résultats encourageants pour le candidat-vaccin d'Oxford et AstraZeneca — Coronavirus