Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un patient atteint du VIH guéri à Londres

Un patient atteint du VIH guéri à Londres

18 Juillet 2020

"Nos résultats montrent que le succès des thérapies à base de cellules souches pour le traitement du VIH, rapporté pour la première fois il y a neuf ans avec le patient de Berlin, peut être reproduit", indique Ravindra Kumar Gupta, de l'université de Cambridge.

Selon les résultats publiés dans la revue The Lancet HIV, le malade en question, connu comme " le patient de Londres", n'a manifesté aucun signe du virus depuis 30 mois, et ce malgré l'arrêt des traitements antirétroviraux. Parmi elles, moins de 60% bénéficient d'un traitement antirétroviral et la résistance aux molécules thérapeutiques commence à prendre de l'ampleur. "Les données (.) sont bien entendu excitantes et encourageantes, mais au final, seul le temps nous le dira", a-t-elle noté, estimant qu'il faudrait "plus qu'une poignée de patients guéris du VIH" pour évaluer la "probabilité d'une reprise tardive et inattendue d'une réplication du virus". Il a notifié par ailleurs que d'autres patients ayant subi le même traitement ne sont pas aussi loin de la rémission et qu'il y aura certainement de nouveaux cas de guérison. C'est très intéressant parce qu'on a maintenant plus de 30 mois de suivi de ce patient après qu'il ait eu le traitement du cancer et on est allé voir dans beaucoup de compartiments de son corps s'il existait du virus et on n'en a pas trouvé. Adam Castillejo sort de l'anonymat un an après avoir été déclaré en rémission pour raconter son histoire au New York Times et devenir ce qu'il appelle "un ambassadeur d'espoir".

Pour l'instant cette méthode n'est toutefois pas une solution pour les millions de personnes qui vivent avec la maladie dans le monde et la contrôlent grâce aux antirétroviraux à prendre à vie.

La procédure utilisée pour les deux patients guéris est très lourde et risquée, posant des questions " éthiques ", analyse le professeur Gupta.

Le Real Madrid champion d'Espagne pour la 34e fois — Esp
En mauvaise posture à deux journée de la fin, le Real Majorque et Leganes sont à quatre points du premier non relégable. Zinédine Zidane étoffe ainsi son palmarès d'entraîneur avec ce deuxième titre de champion après celui conquis en 2017.

Les tests suggèrent que 99% des cellules immunitaires de M. Castillejo ont été remplacées par des cellules de donneurs. Néanmoins, il est impossible de dire avec une certitude absolue que le VIH ne reviendra pas. Je ne veux pas que les gens pensent: "Oh, vous avez été choisi". "Je veux être un ambassadeur d'espoir", a expliqué Adam Castillejo, qui a grandi à Caracas, au Venezuela. "J'étais au bon endroit, probablement au bon moment, quand c'est arrivé".

"D'autres scientifiques sont en revanche plus prudents".

A noter: Plus de 37 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

Surnommé "le patient de Londres", il était séropositif depuis 2003 et suivait un traitement antiviral depuis 2012. Près de 800.000 personnes sont mortes en 2018 d'affections liées au VIH. L'apparition de formes de VIH résistante aux médicaments représente aussi une préoccupation croissante.