Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pas d'immunité croisée chez les enfants, selon une nouvelle étude — Coronavirus

Pas d'immunité croisée chez les enfants, selon une nouvelle étude — Coronavirus

11 Juillet 2020

Un groupe de chercheurs, issus de l'Institut Pasteur, de l'Inserm, de l'AP-HP et d'Université de Paris se sont en effet interrogés sur la possibilité pour les enfants, qui sont souvent infectés par des coronavirus saisonniers (rhumes, bronchites, grippes...), d'être protégés de l'actuelle pandémie. Les résultats ont été pré-publiés sur MedRxiv, le 30 juin 2020. Toutefois, ils peuvent, quoique rarement, avoir des atteintes sévères apparentées à la maladie de Kawasaki. Mais, plus de la moitié (69,4 %) de ces enfants n'avait jamais eu de symptômes évocateurs d'infection. La question de l'éventuelle immunité croisée conférée par les quatre coronavirus saisonniers vis-à-vis de la Covid-19, a été récemment posée après la mise en évidence d'anticorps et de cellules immunitaires reconnaissant le nouveau coronavirus chez des personnes avant la phase épidémique.

L'étude appelée PED-COVID visait à déterminer la fréquence, le type et la concentration d'anticorps produits par les enfants en réponse à l'infection et la capacité de ces anticorps à neutraliser le SARS-CoV-2. Parmi eux, 36 présentaient un syndrome apparenté à la maladie de Kawasaki.

ASSE - OGC NICE sera visible en direct !
Le match amical de ce soir (18h), entre l'AS Saint-Etienne et l'OGC Nice sera retransmis en direct. L'AS Saint-Etienne retransmettra en streaming sa confrontation face à Nice, vendredi (18 heures).

"L'infection par les coronavirus saisonniers n'offre pas une protection significative contre l'infection par le Sars-Cov-2 et les autres maladies associées comme le syndrome semblable à la maladie de Kawasaki", note Marc Eloit, responsable du laboratoire de découverte de pathogènes à l'Institut Pasteur. Elle montre que le taux d'anticorps contre les coronavirus saisonniers était comparable chez les enfants ayant eu le Covid-19 et ceux ne l'ayant pas eu. Et si cette étude permet de confirmer la très grande fréquence et le taux important d'anticorps développés contre les coronavirus saisonniers au sein de la population générale, ce phénomène n'empêche pourtant pas les infections causées par ces virus chaque hiver. Un postulat d'autant plus séduisant qu'il permettrait d'envisager d'atteindre plus rapidement une protection collective efficace. Deux groupes ont été constitués, l'un constitué d'enfants positifs et l'autre d'enfants négatifs. Si cette théorie est défendue par des chercheurs, il n'en est rien selon les conclusions d'une nouvelle étude menée par l'Institut Pasteur sur des enfants.

Pas d'immunité croisée chez les enfants, selon une nouvelle étude — Coronavirus