Jeudi, 6 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les États-Unis se retirent officiellement de l'Organisation mondiale de la santé

Les États-Unis se retirent officiellement de l'Organisation mondiale de la santé

08 Juillet 2020

Les États-Unis ont indiqué mardi avoir officiellement notifié l'ONU du retrait américain de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), accusée par Washington d'avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus. Cette décision du président républicain est vivement critiquée, notamment par son concurrent démocrate à la présidentielle, Joe Biden.

La notification sera effective au terme d'un délai d'un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé plusieurs responsables du gouvernement américain, plus gros contributeurs de l'organisation onusienne.

Et d'ajouter que le Secrétaire général, " en sa qualité de dépositaire, est en train de vérifier auprès de l'Organisation mondiale de la santé si toutes les conditions d'un tel retrait sont remplies ".

Joe Biden annulera la décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au premier jour de sa présidence en cas de victoire, a-t-il annoncé mardi.

Ex-OM : Ocampos raconte son incroyable soirée
Avant de prendre place, l'entraîneur des gardiens m'a dit de ne pas sortir, le ballon est venu vers moi et je l'ai sorti. Mais Lucas Ocampos a également sauvé son équipe en toute fin de match au poste de... gardien de but!

"Les Américains sont plus en sécurité quand l'Amérique s'engage pour renforcer la santé mondiale", a expliqué.

Il reproche aussi au patron de l'OMS, l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, d'avoir échoué à réformer l'organisation.

L'annonce intervient alors que la pandémie a fait au moins 539'620 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi mardi par l'AFP à partir de sources officielles. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec plus de 131 000 morts. "Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les États-Unis de l'OMS au beau milieu d'une pandémie", a prévenu sur Twitter Robert Menendez, membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères, dénonçant une réponse "chaotique et incohérente" de Donald Trump à cette crise.

Au point d'être "enfoncés jusqu'aux genoux" dans la pandémie, a estimé lundi soir le directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses Anthony Fauci, alors que des foyers de contamination sont apparus dans le sud et l'ouest du pays après le déconfinement décidé par les autorités locales.

Les États-Unis se retirent officiellement de l'Organisation mondiale de la santé