Vendredi, 14 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Seine-Saint-Denis : un service de police visé par de multiples enquêtes

Seine-Saint-Denis : un service de police visé par de multiples enquêtes

02 Juillet 2020

Quatre policiers des six policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) entendus depuis lundi à l'IGPN (Inspection générale de la police nationale), vont être présentés à un juge jeudi 2 juillet annonce le parquet de Bobigny. Les enquêtes préliminaires concernent des faits de violences, vols, falsifications de procès-verbaux et délits liés au trafic de stupéfiants, est-il indiqué.

Développements dans l'affaire de six policiers de la CSI interpellés lundi 29 juin dans le cadre d'une enquête pour transport de stupéfiants et faux en écriture: une séquence de la vidéosurveillance datée de l'été 2019 montrant l'un des policiers jeter au sol un colis de stupéfiants lors d'une interpellation a été diffusée par Le Parisien.

Ce sont des soupçons au sein de leur hiérarchie qui ont déclenché ces investigations.

Un des fonctionnaires mis en cause est convoqué devant la justice le 5 novembre prochain, pour violence par personne dépositaire de l'autorité publique et faux en écriture publique, a indiqué mardi une source proche de l'enquête.

M $ pour les victimes d'Harvey Weinstein
De plus, il est considérablement inférieur au montant que les femmes avaient demandé au départ. Mais l'accord ne s'est pas bien passé avec toutes les victimes du recours collectif.

Au total, six policiers, qui ont entre 30 et 40 ans, avaient été placés en garde à vue lundi dans les locaux de l'IGPN, la "police des polices".

En Seine-Saint-Denis, cinq policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de Stains avaient été mis en examen en 2015, et l'un d'eux écroué, pour "association de malfaiteurs en vue de se livrer au trafic de stupéfiants".

Les fonctionnaires sont soupçonnés d'avoir racketté des délinquants et notamment des trafiquants de drogue, d'avoir pendant des mois monté de fausses procédures contre ces délinquants et de leur avoir extorqué d'importantes sommes d'argent.

Seine-Saint-Denis : un service de police visé par de multiples enquêtes