Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » L’USA déplore un triste record quotidien des contaminations — Coronavirus monde

L’USA déplore un triste record quotidien des contaminations — Coronavirus monde

02 Juillet 2020

De 40 000 nouveaux cas détectés par jour aux Etats-Unis, la pandémie pourrait bondir à 100 000 si "on ne renverse pas la tendance", a averti Anthony Fauci, directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses.

L'Espagne et le Portugal ont rouvert solennellement mercredi leur frontière terrestre, fermée le 16 mars à l'initiative de Lisbonne.

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 47 000 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été recensés mardi aux États-Unis, selon un décompte de Reuters effectué sur la base de données officielles, un record quotidien depuis le début de l'épidémie dans le pays, le plus touché au monde par la crise sanitaire.

Mais alors que démarre la saison touristique estivale, de nombreux pays essaient, malgré cette évolution inquiétante, de limiter un manque à gagner déjà considérable pour le tourisme et les secteurs qui en dépendent: il pourrait atteindre entre 1.200 à 3.300 milliards de dollars, selon l'ONU.

Elle a autorisé les vols en provenance de 14 pays de tous les continents, ainsi que de Chine sous réserve de réciprocité, ce qui n'est actuellement pas le cas. Ou encore Cuba, qui a rouvert mercredi une partie de son territoire aux touristes étrangers - les îles paradisiaques des cayos - même si aucun vol touristique n'y a encore atterri. Cela porte le bilan américain total à 127.322 morts.

Le bilan journalier a de nouveau augmenté dans le pays avec 1 199 décès supplémentaires en 24 heures.

Mercato - Rennes : Maurice pose encore les barbelés autour d'Eduardo Camavinga
Le directeur sportif Florian Maurice s'est en effet montré très ferme à ce sujet: " C'est un très bon garçon, un super joueur. "Non.

"Il est évident que nous n'avons pas le contrôle total actuellement", avait reconnu mardi le docteur Anthony Fauci, membre de la cellule de crise de la Maison Blanche sur le coronavirus. L'interdiction concerne également les bars, les cinémas et les musées.

Certaines plages de Floride ont également été fermées.

Le maire de New York a lui annoncé que les salles de restaurants ne rouvriraient pas le 6 juillet, comme le prévoyait le prudent plan de déconfinement de la capitale économique américaine qui a recensé plus de 22'000 morts de l'épidémie. Un jugement qui obligeait le président d'extrême droite à porter un masque en public a été annulé mardi par une juge brésilienne.

Au Canada voisin, le Premier ministre Justin Trudeau, a dit craindre une "deuxième vague" épidémique "qui pourrait frapper très fort". Celui-ci a été administré sur quarante volontaires dans le pays.

Quatre médecins à la tête des grands organismes de santé américains ont ainsi témoigné devant des sénateurs stupéfaits de voir la courbe des cas repartir dans plus de la moitié des Etats-Unis, alors que l'Europe a réussi à prendre le contrôle du virus.

La Colombie, 4e économie d'Amérique latine, a quant à elle dépassé la barre des 100'000 cas, avec 4163 nouvelles contaminations en un jour.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fini par adopter mercredi, à l'unanimité, sa première résolution directement liée à la pandémie: il appelle à "une cessation immédiate et générale" des conflits à travers le monde, à l'exception des combats contre les groupes djihadistes, pour faciliter la lutte contre le coronavirus.

L’USA déplore un triste record quotidien des contaminations — Coronavirus monde