Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Après plus d'un an d'attente, le 737 Max vole à nouveau — Boeing

Après plus d'un an d'attente, le 737 Max vole à nouveau — Boeing

02 Juillet 2020

Ils doivent permettre aux autorités compétentes "d'évaluer les modifications proposées par Boeing au système de contrôle de vol automatisé du 737 MAX".

"Nous lèverons l'interdiction de vol seulement quand les experts en sécurité de la FAA seront certains que l'appareil répond aux normes de certification", a-t-elle ajouté. Ni Boeing ni le régulateur de l'aviation, la FAA, n'ont toutefois voulu confirmer l'information d'un premier vol prévu cette semaine.

L'avion est cloué au sol depuis mars 2019, dans le monde entier, après deux écrasements rapprochés qui ont fait au total 346 morts.

La compagnie aérienne basée à Oslo a indiqué avoir annulé les commandes de 92 appareils 737 MAX et de cinq 787 Dreamliners, ainsi que des contrats de maintenance liés aux deux modèles, alors même que Boeing a débuté lundi les vols de certification du 737 MAX en vue de sa remise en service. Elles ont notamment mis au jour une relation de connivence entre les agents de la FAA et les équipes de Boeing qui a pu mener à une certification trop rapide de l'avion et de son système anti-décrochage, le MCAS. Mais d'autres dysfonctionnements techniques, dont un concernant des câblages électriques, ont par la suite été détectés au cours des travaux de modifications de l'appareil, ralentissant le processus de recertification.

Depuis des semaines, l'avionneur attend le feu vert des autorités pour prouver avec les vols d'essai que les modifications réalisées apportent la sécurité maximale. Le marché semblait optimiste. Le constructeur est un acteur clé de l'économie américaine.

Ils se dérouleront au départ de Boeing Field, non loin de Seattle. Les tests sont menés par des pilotes d'essai et des ingénieurs de la FAA et de Boeing.

Coty achète 20% de la société de maquillage de Kim Kardashian
En janvier, Coty a acquis une participation de 51% dans les marques de la demi-sœur de Kardashian West, Kylie Jenner . Un partenariat qui valorise ainsi l'activité économique de Kim Kardashian .

Boeing escomptait il y a encore quelques mois une remise en service du MAX en juin. Mais la pandémie de Covid-19, qui a entraîné des restrictions de voyage et le confinement des travailleurs, est venue contrarier son calendrier. Interrogé par l'AFP sur ces informations, un porte-parole de Boeing a assuré vendredi que la sécurité était "la priorité absolue" du groupe.

"Nous nous engageons à répondre à toutes les questions des régulateurs et à répondre à toutes les exigences de certification et de réglementation", a-t-il ajouté.

Pour Boeing, il y a urgence à faire revoler son avion pour s'extirper d'une crise historique, mais dans son communiqué la FAA a détaillé encore une demi douzaine de conditions à remplir pour une éventuelle certification. Cet avion représente plus de deux tiers de son carnet de commandes.

Norwegian Air, compagnie pionnière dans les vols à bas coûts, a subi de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire.

Fin avril, il avait annoncé la suppression de 10% de ses effectifs, soit 16.000 emplois. S&P avait dégradé dans la foulée sa note de solidité financière de A- à BBB, la reléguant désormais à un cran de la catégorie spéculative.

Après plus d'un an d'attente, le 737 Max vole à nouveau — Boeing