Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » La Russie aurait payé des talibans pour qu’ils tuent des soldats américains

La Russie aurait payé des talibans pour qu’ils tuent des soldats américains

01 Juillet 2020

Le président américain Donald Trump lit les notes qui lui sont transmises par les services de renseignement, a assuré mardi la Maison Blanche en réponse aux interrogations sur son attitude dans une affaire impliquant la Russie.

Personne ne m'a informé ou n'a informé le vice-président Mike Pence ou le chef de cabinet Mark Meadows sur les soi-disant attaques sur nos troupes en Afghanistan par les Russes, a assuré le président américain dans un tweet matinal. Tout le monde le nie, et il n'y a pas eu beaucoup d'attaques contre nous, a-t-il ajouté, en s'en prenant pour la énième fois aux médias bidon.

Les deux dirigeants démocrates ont demandé à la directrice de la CIA, Gina Haspel et au directeur du renseignement américain (DNI), John Ratcliffe qu'ils informent au plus vite tous les membres de la Chambre et du Sénat sur cette affaire.

Selon ces responsables anonymes cités par le quotidien américain, une unité du renseignement militaire russe (GRU) a distribué discrètement de l'argent à des combattants islamistes et à des criminels "proches des talibans" pour qu'ils tuent des soldats américains ou de l'OTAN en Afghanistan.

Le journal américain New York Times avait soutenu que ce renseignement a été communiqué au mois de mars à Trump et au Conseil de sécurité nationale. Dépités de se voir ainsi dédaignés, les "hommes de l'ombre" ont laissé fuiter leurs découvertes au "New York Times".

La Russie a-t-elle payé des talibans afin qu'ils exécutent des soldats américains?

L'inventeur du logo "I love New York" est décédé — Milton Glaser
En 2009, il a été récompensé de la National Medal of Arts, la plus prestigieuse distinction du milieu artistique remise par le gouvernement.

La porte-parole a précisé qu'un groupe d'élus des deux partis avait été invité lundi à la Maison-Blanche pour être tenu informé sur ce dossier.

La Russie s'est empressée de démentir de telles accusations. L'ambassade russe aux États-Unis a déclaré que " ces accusations infondées et anonymes (...) ont déjà abouti à des menaces directes sur la vie des employés des ambassades russes à Washington et Londres ".

Que le président Trump ait été informé ou pas, son administration savait, a relevé la cheffe des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi, sur la chaîne ABC News. " Le président a comparé son bilan avec son challenger lors de la prochaine présidentielle Joe Biden, affirmant que Barack Obama et lui ont permis à la Russie d'avoir un " journée sur le terrain " en Ukraine".

Le gouvernement américain est engagé dans de délicats pourparlers avec les insurgés talibans.

Depuis, ils ne s'en prennent plus aux soldats étrangers, mais poursuivent leurs opérations contre les forces afghanes, auxquelles Washington continue de venir en aide.

La Russie aurait payé des talibans pour qu’ils tuent des soldats américains