Samedi, 4 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un fête improvisée dégénère aux Invalides, à Paris — "Projet X"

Un fête improvisée dégénère aux Invalides, à Paris — "Projet X"

29 Juin 2020

En effet, selon les informations de l'AFP et de France Info, la soirée a commencé à dégénérer un peu avant minuit sur l'esplanade.

Certains participants à la fête improvisée sont restés jusqu'à 2 heures du matin, lançant des bouteilles en verre contre d'autres participants, contre les forces de l'ordre ou encore sur le commissariat du 7e arrondissement, situé sous l'esplanade des Invalides.

Une soirée improvisée en plein air a rassemblé plusieurs milliers de personnes sur l'esplanade des Invalides à Paris samedi 27 juin, alors que l'épidémie de coronavirus est toujours active en France. Des affrontements ont par la suite eu lieu entre ces jeunes et les forces de l'ordre. L'appel à ce rassemblement festif avait été lancé discrètement sur les réseaux sociaux en référence au film américain culte Project X de 2012 sur une fête organisée par des adolescents et qui dérape de par son ampleur.

Peu avant minuit, des jeunes ont commencé à lancer des projectiles au passage de plusieurs véhicules de police qui arrivaient sur les lieux.

Le boycottage d'annonceurs oblige Facebook à fléchir — Haine en ligne
Ce bonnet comporte un imprimé de Père Noël rouge sur fond vert avec des bouteilles de Coca-Cola dans chaque main. Divers, Porte-revues sur pied pour catalogues, brochures, magazines, journaux et toutes sortes de publicités.

Soirée "#ProjetX " aux Invalides entre moment de fête et de tensions.

Selon Anaëlle, une Parisienne âgée de 19 ans, venue passer la soirée aux Invalides avec deux amies, "on en a entendu parler sur les réseaux, on était quelques centaines, il y avait un peu de musique, des gens avec des enceintes mais rien d'organisé", a-t-elle raconté sur place à l'AFP. Avec, là encore, un recours aux gaz lacrymogènes pour faire fuir les derniers noctambules. Mais les festivités ont viré à l'affrontement à l'arrivée des forces de l'ordre, venues pour disperser la foule.

Selon la préfecture de police, cinq personnes, dont un mineur, ont été interpellées et placées en garde à vue pour violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique. 1h30 plus tard, des dizaines de jeunes étaient encore sur l'esplanade, jetant des bouteilles sur les policiers, qui à nouveau, ont tiré des grenades lacrymogènes. Neuf policiers ont été blessés, dont un qui a été transporté à l'hôpital.

Un fête improvisée dégénère aux Invalides, à Paris —