Samedi, 4 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un éclair de 709 km a parcouru le Brésil, un record mondial

Un éclair de 709 km a parcouru le Brésil, un record mondial

27 Juin 2020

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé ce jeudi qu'un éclair qui a traversé sur une distance de 709 km, le ciel du Brésil le 31 octobre 2018, détenait désormais le record de la plus grande longueur jamais enregistrée pour un éclair, établi grâce aux nouvelles technologies d'imagerie satellitaire. L'éclair avait alors traversé le ciel sur une distance de 709 km, soit à quelques centaines de mètres près la distance entre les capitales française et andorrane.

Si vous vous trouviez au sud du Brésil la nuit du 31 octobre 2018, vous avez peut-être aperçu une gigantesque lumière traverser le ciel.

Les plaines où ont été enregistrés les deux records sont particulièrement propices à la formation de nuages orageux, où d'énormes charges électriques s'accumulent avant de libérer leur puissance. Ces nouveaux records ont en effet pu être validés grâce aux récents progrès réalisés dans la cartographie des éclairs. Cette fois, c'est en Argentine que les experts ont pu mesurer leur nouvelle marque avec un éclair de 16,73 secondes, le 4 mars 2019.

Les experts de l'Organisation ont également validé un autre record: la durée la plus longue d'un éclair. Le précédent record de longueur était celui de l'éclair de 321 km de long, enregistré le 20 juin 2007 dans l'Etat américain de l'Oklahoma.

Situation sanitaire plus qu’alarmante au Sud des Etats-Unis — Coronavirus
Depuis mardi, le port du masque est obligatoire dans la grande ville balnéaire de Miami et une dizaine de villes de la région. Le pays est toujours le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec près de 122.000 décès pour 2,4 millions de cas.

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a validé, jeudi 25 juin, deux records de longueur et de durée pour un seul éclair.

Le dernier record de durée avait été localisé en France le 30 août 2012 et avait duré 7,74 secondes.

"Il est probable que des extrêmes encore plus importants existent encore, et que nous pourrons les observer à mesure que la technologie de détection de la foudre s'améliorera", ajoute Randall Cerveny, rapporteur en chef du comité de l'OMM. Or, ceux-ci permettent de mesurer en continu la longueur et la durée des éclairs sur de vastes étendues géo-spatiales.

Un éclair de 709 km a parcouru le Brésil, un record mondial