Samedi, 11 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Ubisoft enquête sur des allégations de violence et harcèlement sexuel — Jeux vidéo

Ubisoft enquête sur des allégations de violence et harcèlement sexuel — Jeux vidéo

27 Juin 2020

Ces derniers jours, Twitter a été le théâtre d'un nouveau scandale.

Au-delà d'Ubisoft, Insomniac Games a également dû faire face à des accusations de harcèlement sexuel.

Ashraf Ismail, directeur créatif sur Assassin's Creed Valhalla, a d'ores et déjà quitté son poste suite à des accusations de relations extraconjugales, mais cela va beaucoup plus loin cette fois. Et Ubisoft fait partie des sociétés dont des employés ont été mis en cause.

Maxime Beland, vice-président éditorial d'Ubisoft est accusé de harcèlement moral. "Saoul et enragé", un directeur créatif "a étranglé une employée lors d'une soirée Far Cry" (une célèbre franchise d'Ubisoft), accuse l'un d'eux.

Levothyrox : la Cour d’appel de Lyon condamne Merck
Les juges lyonnais avaient en effet écarté toute faute du laboratoire allemand dans le lancement en 2017 du nouveau Levothyrox.

"En fonction des conclusions [de ces enquêtes], nous nous engageons à prendre toutes les mesures disciplinaires appropriées", a écrit Ubisoft dans un communiqué.

Concernant les récentes allégations formulées contre certains membres de l'équipe d'Ubisof, nous voulons commencer par nous excuser auprès de toutes les personnes concernées - nous sommes vraiment désolés. Nous sommes dédiés à créer un environnement sécurisé et inclusif pour nos équipes, nos joueurs et nos communautés. Nous devons faire mieux.

Nous avons commencé par lancer des enquêtes sur les allégations avec le soutien de consultants externes spécialisés. Par ailleurs, nous avons également amorcé un audit de nos politiques, de nos process et de nos systèmes pour comprendre où nous avons failli, et empêcher, détecter et punir ce type de comportement inapproprié.

Au cours des prochains jours, nous communiquerons des mesures additionnelles que nous mettons en place avec nos équipes.

Ubisoft enquête sur des allégations de violence et harcèlement sexuel — Jeux vidéo