Jeudi, 26 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage — Coronavirus

Gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage — Coronavirus

25 Juin 2020

Depuis plusieurs mois c'est devenu un réflexe: se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique plusieurs fois par jour.

En revanche, pas de risque particulier lié au soleil pour les gels et solutions de base: "Les composants des SHA ne sont ni photo-toxiques, ni photo-sensibilisants" (cause de réactions cutanées à l'exposition au soleil ou à la lumière, NDLR), selon la société savante.

En résumé, sur une plage ou au bord d'une piscine: lavez-vous les mains normalement pour éliminer les souillures et n'utilisez pas les gels et solutions hydroalcooliques.

Deux nouveaux cas positifs dans l'équipe de campagne de Trump
Après le meeting controversé de Tulsa , deux nouvelles personnes de l'équipe de campagne du président ont été déclarées positives au Coronavirus .

Enfin, le savon reste un bon moyen pour éliminer les virus, mais "si un savon en pain reste efficace dans l'eau de mer, un savon liquide, lui, n'a pratiquement aucune efficacité anti-infectieuse dans l'eau salée". Des dermatologues espagnols ont lancé l'alerte dès la semaine dernière. Résultat: le risque de brûlure est beaucoup plus important. Ils la rendent donc plus fragile aux rayons du soleil. Encore plus dangereux, les gels qui contiennent du parfum ou des huiles essentielles peuvent provoquer des risques d'hyperpigmentation (des taches brunes) une fois au soleil.

Le risque vaut à la plage bien sûr, mais aussi dès que l'on s'expose au soleil.

Lorsqu'il est possible, le lavage classique des mains à l'eau et au savon, est donc à privilégier. Tout simplement parce que la barrière protectrice de la peau est mise à nu par une surutilisation du produit désinfectant, et mettre des crèmes hydratantes ne suffit plus à réhydrater et à soulager.

Gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage — Coronavirus