Samedi, 4 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Bayer : Un cabinet d'avocats annonce un accord avec Bayer sur le Roundup

Bayer : Un cabinet d'avocats annonce un accord avec Bayer sur le Roundup

25 Juin 2020

Le règlement annoncé mercredi ne règle pas tous les contentieux, Bayer ayant précisé qu'il portait sur environ 75 % de procédures ouvertes aux États-Unis " qui concernent environ 125 000 plaintes au total", a déclaré Bayer dans un communiqué.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a classé le glyphosate, un composant du Roundup, comme "probablement cancérigène", mais le juge William Shubb a fait valoir que "plusieurs autres organisations", y compris l'agence américaine de protection de l'environnement et d'autres agences de l'OMS, "ont conclu qu'il n'y avait pas suffisamment de preuves, ou pas de preuves du tout, montrant que le glyphosate cause le cancer".

"Ce règlement est important pour nos clients, car il s'agit d'une bataille longue et ardue et il rend justice à nos clients", a réagi auprès de l'AFP une avocate de victimes, Jennifer Moore.

Le géant allemand de l'agrochimie est engagé depuis deux ans dans un litige avec des milliers de plaignants au sujet des risques supposés de cancer liés à l'utilisation de désherbants tels que le Roundup.

L'accord "résout les litiges actuels et met en place un mécanisme clair pour gérer les risques des litiges potentiels futurs" dit Bayer dans un communiqué.

L'Anses lance une campagne contre le moustique tigre, présent dans soixante départements
Si l'insecte que vous avez sous les yeux ne répond pas à un de ces critères, alors, ce n'est pas un moustique tigre . La dengue , le chikungunya , ou encore Zika .

"Bayer, qui continue de commercialiser le Round'Up et d'autres produits à base de glyphosate Monsanto et de nier leur caractère cancérigène, accepte de verser 10 milliards de dollars pour régler des procédures avec 100 000 plaignants américains, tout va bien", a ainsi réagi l'association Attac France, sur son compte Twitter. Bayer fait appel des verdicts qu'elle a perdus dans trois affaires distinctes impliquant des réclamations similaires.

Il versera enfin jusqu'à 400 millions de dollars pour résoudre des contentieux soulevés par des propriétaires de terrains qui affirment que leurs cultures ont été endommagées par l'usage dans des champs voisins d'un herbicide extrêmement volatile qu'il avait lui même produit.

Dans ce dossier, Bayer fait face à 52 500 poursuites aux États-Unis.

L'entreprise, dont le titre gagnait à 14h30 près de 6%, à 74 euros, sur la plateforme allemande de négoce Tradegate, prévoit que "les sorties de trésorerie potentielles ne dépasseront pas 5 milliards de dollars en 2020 et 5 milliards en 2021, le solde étant assumé sur 2022 ou plus tard".

Bayer : Un cabinet d'avocats annonce un accord avec Bayer sur le Roundup