Samedi, 11 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » René Bouscatel recadre déjà Christophe Dominici !

René Bouscatel recadre déjà Christophe Dominici !

24 Juin 2020

Rugbiterre, groupe de supporters de Béziers, demande à ce que les projets de René Bouscatel et Christophe Dominici soient rendus public.

Après avoir annoncé que les garanties bancaires des émiratis étaient réelles, un communiqué du club aux 11 boucliers de Brennus est venu refroidir les supporters biterrois. Le rachat du club de Pro D2 a été obtenu par l'actuel principal actionnaire, Louis-Pierre Angelotti, avec René Bouscatel l'ancien président du club de rugby de Toulouse qui devient le nouveau président de l'ASBH.

Rien ne dit cependant que cette affaire est close, car il pourrait encore y avoir des rebondissements, à la façon d'un ballon de rugby... Car celui qui n'avait pas prévu de remettre les pieds dans le rugby ne digère pas de s'être fait couper l'herbe sous le pied par le groupement d'actionnaires locaux mené par René Bouscatel, nouveau président, dans le dossier du rachat de Béziers. "On subit une injustice, une offense, nous avons été confrontés à de l'injustice, des coups bas, de la médisance, et pas seulement nous", ne décolère pas Dominici, d'autant qu'il pensait déjà tenir sa victoire. On a signé un accord de confidentialité le 2 juin.

Le promoteur immobilier Louis-Pierre Angelotti travaillait depuis déjà un moment sur le projet de reprise du club phare de Béziers. Je voulais monter une grande équipe, avec des acteurs nationaux et internationaux. "Mais Béziers, c'est un grand club, avec une belle image et un enracinement dans le rugby ". "Je veux rétablir la vérité dans cette histoire où nous avons été traités comme des moins que rien". L'ancien ailier international du Stade français et de Toulon et ses partenaires financiers étaient prêts à investir dans le club en proie à des difficultés financières, avec des dettes estimées autour de cinq millions d'euros. "Nous avons appris la fin des négociations par l'AFP", a-t-il alors dénoncé. C'est un manque évident de respect et d'élégance, s'est agacé Christophe Dominici. "Le club est dans une santé financière catastrophique, voire dramatique". J'ai dit que j'irai jusqu'au bout. Je vais demander à la ministre des sports (Roxana Maracineanu) de regarder le projet du club.

Mort de George Floyd: Yannick Noah déplore "le silence" des sportifs blancs
Nous ne sommes pas les Etats-Unis d'Amérique, les Etats-Unis ont leur propre histoire. Ça n'est pas l'idée de la France " On attend désormais d'autres réponses à ce sujet...

Pour convaincre son auditoire (300 supporters chauffés à blanc), Christophe Dominici égrène les noms des joueurs ou anciennes gloires qui devaient rejoindre l'ASBH si le projet émirati avait été retenu: Frédéric Michalak au poste de directeur sportif, les Argentins Juan Martin Hernandez ou Rodrigo Roncero comme intervenants ponctuels, Benjamin Fall, les internationaux argentins Matías Alemanno et Santiago Medrano ou encore le Néo-Zélandais Ma'a Nonu coté joueurs.

Il a également mis en cause "la validité de la DNACG" (Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion, NDLR) et le président de la Ligue Paul Goze mais a promis d'aller "jusqu'au bout". Je demande aux institutions de la région, monsieur Ménard, maire de Béziers, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Kléber Mesquida, président du département... d'auditer la SASP Béziers. "Il existe un devoir de transparence auprès de vous", a-t-il affirmé.

"J'espère que l'on gagnera ensemble", a conclu Dominici.

René Bouscatel recadre déjà Christophe Dominici !