Samedi, 24 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » (COVID-19) L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine_French

(COVID-19) L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine_French

04 Juin 2020

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a précisé, lors d'une conférence de presse, que suite à des analyses, le protocole n'a pas lieu d'être modifié.

Au préalable, l'OMS avait décidé de suspendre le 25 mai dernier les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine qu'elle menait dans plusieurs pays. Et c'est pas surprenant! est apparu en premier sur Snap221.info.

Après avoir fait une pause dans la série de tests de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 pour évaluer son efficacité, l'OMS a annoncé la reprise des essais cliniques ce 3 juin. Celle-ci jugeait inefficace, voire dangereux, le recours à la chloroquine et à l'hydroxychloroquine pour lutter contre le COVID-19.

Dans l'hexagone, le Haut conseil de la santé publique a recommandé de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine (HCQ) dans le traitement du Covid-19 " hors essais cliniques. Un mois plus tard, l'autorité sanitaire mondiale annonçait la suspension des essais portant sur cet antipaludéen suite à la publication d'une étude dans la revue médicale The Lancet.

Trump et les manifestations: le long silence de Justin Trudeau
Les fonds annuels fédéraux en matière d'infrastructure pour 2020-2021 seront donc accordés en totalité dès le mois de juin, en un seul versement, a annoncé le premier ministre.

"Nous espérons que les essais en cours se poursuivront jusqu'à ce que nous ayons des réponses définitives", a déclaré Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l'OMS.

Une décision prise à l'unanimité par le groupe exécutif de l'essai Solidarité qui représente les pays participants.

Avant d'ajouter que "Le Groupe exécutif communiquera avec les principaux chercheurs en charge de l'essai au sujet de la reprise de dimension hydroxychloroquine de l'essai ", a-t-il conclu.

The Lancet a pris mardi ses distances avec l'étude très critiquée qu'elle a publiée sur l'hydroxychloroquine. Cette étude se fondait sur les données de 96 000 patients hospitalisés entre décembre et avril dans 671 hôpitaux, et comparait l'état de ceux qui ont reçu le traitement à celui des patients qui ne l'ont pas eu.

(COVID-19) L'OMS reprend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine_French