Samedi, 24 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Trump et les manifestations: le long silence de Justin Trudeau

Trump et les manifestations: le long silence de Justin Trudeau

03 Juin 2020

Interrogé mardi sur la situation en cours chez le voisin américain, secoué depuis plus d'une semaine par la mort de George Floyd, Justin Trudeau a gardé un long silence avant de se prononcer.

C'est pendant son point presse quotidien qu'un journaliste a sollicité la réaction du Premier ministre canadien à la menace brandie la veille par le président américain d'appeler l'armée en renfort face aux manifestations, et aux tirs de gaz lacrymogène à Washington pour lui permettre d'aller se faire photographier devant une église.

Donald Trump a en effet promis d'envoyer l'armée pour mater les manifestations aux Etats-Unis "Les maires et les gouverneurs doivent établir une présence massive des forces de l'ordre jusqu'à ce que les violences soient endiguées", a dit le président américain lors de son allocution, la première depuis le début des manifestations.

Le journaliste a également demandé à Justin Trudeau pourquoi il refusait systématiquement de commenter les actions de Donald Trump, avec lequel il entretient des relations compliquées, et quel message cela pouvait renvoyer à la population canadienne.

L’application est disponible (sur Android uniquement) — StopCovid
Sa publication sur le magasin d'application d'Apple devrait suivre rapidement, a fait savoir l'entourage du secrétariat d'Etat au numérique Cédric O.

" Nous regardons tous avec horreur et consternation ce qui se passe aux États-Unis", a-t-il déclaré". "C'est le moment de rassembler les gens ... c'est le moment d'écouter, d'apprendre quelles injustices persistent malgré les progrès au fil des années et des décennies".

"Ici au Canada nous avons aussi de grands défis: nous avons de la discrimination systémique, ce qui veut dire que nos systèmes, nos institutions, les mesures, tout ce qu'on met en place, ne traitent pas de la même façon les Canadiens d'origines diverses que d'autres" a-t-il conclut.

Les fonds annuels fédéraux en matière d'infrastructure pour 2020-2021 seront donc accordés en totalité dès le mois de juin, en un seul versement, a annoncé le premier ministre.

Trump et les manifestations: le long silence de Justin Trudeau