Mercredi, 25 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » L’application est disponible (sur Android uniquement) — StopCovid

L’application est disponible (sur Android uniquement) — StopCovid

02 Juin 2020

"Nous sommes actuellement en train de pousser l'application sur les stores (boutiques d'applications) d'Apple et Google" mais "il y a un temps de revue", a-t-il expliqué.

Après un débat et un vote consultatif à l'Assemblée nationale et au Sénat, l'application de traçage numérique pour smartphone StopCovid est disponible en téléchargement dès ce mardi 2 juin à midi. Sa publication sur le magasin d'application d'Apple devrait suivre rapidement, a fait savoir l'entourage du secrétariat d'Etat au numérique Cédric O.

StopCovid doit permettre à ses utilisateurs d'être prévenus s'ils ont croisé récemment, à moins d'un mètre et pendant plus de 15 minutes, un autre utilisateur contaminé par le coronavirus. La disponibilité était initialement attendue vers midi, mais, selon le rédacteur en chef du site spécialisé Next Inpact, un retard a eu lieu en raison des "tests de montée en charge" (vérification de la résistance de l'application face à une hausse des connexions) vers midi. C'est le principe de StopCovid, l'application de " contact-tracing " dévelopée par le gouvernement.

L1 : Et maintenant les clubs français accusent le gouvernement !
Cette résultante me fait mal, et elle me fait mal au-delà de mon club. Des propos que ne contrediraient pas Jean-Michel Aulas.

Il a aussi estimé que StopCovid sera "quasiment un nouveau geste barrière", avec le lavage des mains ou le fait d'éternuer dans son coude et a appelé les collectivités à faire la promotion de l'application, comme elles le font pour les gestes barrières. Cela permet de repérer les personnes aux alentours ayant l'application et de recevoir une notification en cas de passage à proximité d'une personne s'étant déclarée porteuse du Covid-19, sur les 14 derniers jours.

Trois onglets sont disponibles sur l'application. "On a besoin qu'un maximum de gens l'ait" et "ce qu'on vise d'abord ce sont les personnes qui vivent dans les villes parce que ce sont elles qui font circuler le virus", a affirmé Cédric O. Il a notamment cité les personnes "qui prennent les transports en commun, les personnes qui vont dans les restaurants ou qui vont dans les supermarchés aux heures de pointe".

L’application est disponible (sur Android uniquement) — StopCovid