Dimanche, 20 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'ancien Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi vient de tirer sa révérence

L'ancien Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi vient de tirer sa révérence

31 Mai 2020

Abderrahmane Youssoufi, ancien Premier ministre du Maroc, est décédé la nuit dernière, à Casablanca où il était hospitalisé depuis dimanche passé.

Le Conseiller du Souverain a rajouté que feu El Youssoufi "a incarné la fidélité aux valeurs d'humanisme et de justice qui ont fondé son long combat de militant, un combat qu'il a su avec lucidité, réalisme et détermination faire converger avec la responsabilité d'Homme d'Etat, une convergence qui fera date dans l'histoire du Maroc contemporain ".

Un an plus tôt, en 98, c'est son père, le roi Hassan II, qui l'avait désigné pour former un " gouvernement d'alternance", marqué par l'arrivée de la gauche, dans un geste de réconciliation avec l'opposition.

Après la mort de feu le Roi Hassan II, le Roi Mohammed VI le maintient à la tête du gouvernement en lui rendant un hommage remarquable.

A Minneaoplis, escalade de violences après la mort de George Floyd
Certains protestataires ont alors réussi à forcer les barrières de sécurité, à briser les vitres et à mettre le feu au bâtiment. Ce policier a été impliqué au cours de ses fonctions dans de multiples fusillades et a fait l'objet de 18 plaintes au total.

Il est reconduit dans ses fonctions de Premier ministre dans le gouvernement formé le 6 septembre 2000 et y restera jusqu'au 9 octobre 2002.

En 2016, le souverain avait inauguré à Tanger une avenue portant le nom du défunt, en hommage à son patriotisme.

Il avait ainsi familiarisé la gauche à l'exercice périlleux du pouvoir qui exige en retour l'abandon des vieilles lunes pour se frotter à la vie et ses contingences, a ajouté le M. Hafidi, notant que feu Youssoufi était un homme d'éthique qui " s'est retiré du pouvoir et de ses habitudes comme il en est venu: discret et modeste! "Ce fut le premier pas vers des changements plus profonds opérés plus tard par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui ont ouvert pleinement le Maroc aux libertés et à la démocratie", poursuit le Président de l'IMA, qui souligne qu' "au demeurant, SM le Roi Mohammed VI a souvent associé Abderrahmane El Youssoufi a de grands événements".

L'ancien Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi vient de tirer sa révérence