Samedi, 31 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un journaliste de CNN menotté par la police en plein direct — Minneapolis

Un journaliste de CNN menotté par la police en plein direct — Minneapolis

29 Mai 2020

On y voit un journaliste de CNN, Omar Jimenez, arrêté en plein direct par la police américaine.

Alors que la tension ne cesse de monter à Minneapolis après le décès d'un Afro-Américain, une équipe de CNN a été arrêtée par les forces de l'ordre alors que les journalistes couvraient la troisième nuit de violences. Mais alors que l'équipe de la chaîne s'apprête à poursuivre son tournage depuis un autre endroit, un policier s'approche du visage masqué du journaliste pour lui annoncer qu'il est en état d'arrestation.

Dans les studios de CNN, les journalistes en plateau sont sidérés. Les deux autres membres de l'équipe sont en effet à leur tour arrêtés. Interpellé en dernier, le caméraman continue de filmer jusqu'à ce qu'un policier lui demande de poser la caméra au sol pour procéder à son interpellation. Il demande alors pourquoi il est arrêté, la question reste sans réponse. Les policiers s'emparent alors de la caméra, sans avoir l'air de savoir qu'elle filme encore.

La police s'est justifiée dans un message court: "Au cours du nettoyage des rues et de la restoration de l'ordre à Lake Street et Snelling Avenue, quatre personnes ont éé arrêtées par les troupes de la police de l'Etat, incluant trois membres d'une équipe de CNN. Dites nous où vous voulez qu'on se mette, on s'écarte de votre chemin jusqu'à l'intersection".

A lire aussi: "Un bicot comme ça, ça ne nage pas": racisme et violences policières en Seine-Saint-Denis " Vous Josh Campbell, êtes blanc. Je ne sais pas si ça a joué.

Réouverture des vols dès le vendredi 26 juin 2020 — Paris-Orly
La réouverture effective est toutefois " conditionnée à la levée des principales restrictions d'ici à la mi-juin ". Les opérations débuteront par le secteur Orly 3.

"J'ai été traité très différemment (d'Oscar Jimenez)".

" Un journaliste de CNN et son équipe de production ont été arrêtés ce matin à Minneapolis en faisant leur travail, malgré le fait qu'ils se soient identifiés - une violation manifeste du premier amendement " de la Constitution américaine garantissant la liberté de la presse, a dénoncé CNN dans un communiqué, appelant les autorités à la libération immédiate de ses employés.

"Le gouverneur démocrate à aussi qualifié d"'inacceptable" l'interpellation des journalistes.

Quelques heures plus tard, le journaliste Omar Jimenez et son équipe ont pu retourner sur les lieux afin de poursuivre la couverture de cette journée de troubles.

Un journaliste de CNN menotté par la police en plein direct — Minneapolis