Jeudi, 2 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Vers un plan de soutien au secteur automobile — France/Coronavirus

Vers un plan de soutien au secteur automobile — France/Coronavirus

26 Mai 2020

Et une ultime réunion du président de la République avec les ministres de l'Economie, Bruno Le Maire, et de l'Ecologie et des Transports, Elisabeth Borne, était encore prévue ce matin afin de "caler" les mesures du plan de soutien à l'industrie automobile.

Dans les Alpes-Maritimes et le Var, deux nouveaux décès en milieu hospitalier ont porté à 468 victimes le funeste bilan dans ces deux départements.

Avant ce déplacement près de son fief familial du Touquet (Pas-de-Calais), le chef de l'Etat s'entretiendra à 9h15 avec Jean-Dominique Sénard, le PDG de Renault, à l'Elysée.

Emmanuel Macron, qui doit présenter dans la journée un plan d'aide au secteur automobile durement touché par la crise provoquée par le coronavirus, a indiqué ce mardi matin sur Twitter que ce soutien serait "massivement amplifié". Puis il réunira à 10 heures les acteurs de la filière automobile (constructeurs comme Renault, PSA ou Toyota, équipementiers et partenaires sociaux) pour faire le point sur l'impact de la crise et les moyens d'en sortir.

Pour repousser le spectre des faillites et des licenciements dans l'ensemble de l'économie, le gouvernement a annoncé dimanche 3 milliards d'euros d'exonérations de cotisations sociales pour les secteurs les plus touchés comme la restauration, le tourisme, la culture ou le sport.

40 ans de Pac-Man ! Cela se fête !
Selon le magazine Wired , le plus haut score possible du jeu est 3 333 360 points , à la fin du 256e et dernier niveau. Il a été reconnu par le Livre Guinness des records comme le jeu d'arcade le plus populaire de tous les temps.

Ce coup de pouce doit concerner 500 000 entreprises et alourdira la dette au-delà du seuil de 115 % du produit intérieur brut, a prévenu le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin. Il a choisi de le faire dans une usine du groupe Valeo, située dans les Hauts-de-France, a indiqué lundi soir l'Elysée.

"La première vague est finie, c'est certain", même s'il est "beaucoup trop tôt" pour dire que l'épidémie est derrière nous, a renchéri le Pr Antoine Flahaut, directeur de l'Institut de santé globale de l'université de Genève.

Dans ce contexte sanitaire un peu moins sombre, le gouvernement devrait apporter jeudi des précisions sur la suite du déconfinement et les grandes vacances.

Comme attendu, l'exécutif va annoncer un vaste programme de primes à l'achat.

Exemple souvent cité, un infirmier français est payé environ 1.500 euros net en début de carrière, soit 1,2 Smic, un des ratios les plus bas des pays riches de l'OCDE.

Vers un plan de soutien au secteur automobile — France/Coronavirus