Lundi, 6 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus: Maracineanu : "Sans vaccin, pas de retour à la normale"

Coronavirus: Maracineanu : "Sans vaccin, pas de retour à la normale"

25 Mai 2020

Et ils sont toujours une majorité à penser que la Ministre des sports n'a pas été assez active pendant cette crise du Covid19. "Sans le vaccin, pas de retour à la normale pour le sport" a-t-elle affirmé sur RTL dimanche.

La ministre des Sports a poursuivi son passage en abordant la présence du public dans les stades, déclarant "Ça va être compliqué, même si aujourd'hui on sait gérer des flux dans les stades".

"Dans une période de confinement, on ne pouvait pas envisager de faire du sport comme avant".

Une sortie catégorique surprenante alors que l'ambition d'un vaccin n'est envisagée que pour l'année prochaine a minima. Alors que les différentes compétitions sportives sont suspendues en France depuis le début du mois de mars et le développement de la pandémie de coronavirus, Roxana Maracineanu a lié le retour à la normale du sport à la découverte d'un vaccin.

Coupe de la Ligue : PSG - OL devrait avoir lieu le 1er août
Les finales de Coupe de France et Coupe de la Ligue pourraient bien se disputer lors du mois d'août, à huis clos. Une date serait, particulièrement, privilégiée pour le final de la Coupe de la Ligue, selon Le Parisien .

"On fait le nécessaire pour valider l'arrêt des saisons des différents sports". Dans le contexte qui était le nôtre au 11 mai, on ne pouvait pas avec la proposition qu'on avait sur table - un Championnat qui finisse le 3 août - autoriser une reprise plus tôt que ce qu'on a fait là.

La Ministre des Sports a eu des positions parfois compliquées à suivre depuis quelques semaines. Il faut un certain temps pour se remettre d'un tel confinement et derrière, rejouer, retrouver les réflexes de jeux collectifs. "On discute, on travaille pour savoir dans quelle configuration avoir en septembre pour avoir du public de manière dégradée".

Enfin, elle s'est arrêtée sur les situations particulières de Roland-Garros et du Tour de France. "Mais la réalité, c'est qu'aujourd'hui, nous les faisons également travailler sur d'autres scenarii avec moins de public".

Coronavirus: Maracineanu :