Mercredi, 3 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : la Chine se vante d'une "réussite stratégique majeure"

Coronavirus : la Chine se vante d'une "réussite stratégique majeure"

23 Mai 2020

L'indice phare de la Bourse de Hong Kong chutait de plus de 4 % vendredi en milieu de séance après la décision spectaculaire du régime communiste chinois d'imposer une loi sur la sécurité nationale à cette "région administrative spéciale ", ce qui pourrait déclencher une nouvelle vague de protestations et exacerber les tensions avec les Etats-Unis. Présenté durant la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP) qui s'est ouverte vendredi à Pékin, le texte sera adopté sans l'ombre d'un doute, permettant de contourner le Parlement de Hong Kong avant sa promulgation par l'exécutif local, favorable à Pékin. Mais avant toute chose, le Premier ministre chinois a célébré la "réussite stratégique majeure" du pays dans sa gestion de la crise sanitaire.

Premier pays touché par le Covid-19 mais aussi premier à s'en sortir, le géant asiatique est à présent confronté à la "tâche immense" de relancer son économie, en pleine dépression mondiale, a déclaré Li Keqiang aux 3.000 députés réunis, le visage masqué, dans le cadre solennel du Palais du peuple.

"Nous avons obtenu une victoire décisive dans la défense de la province du Hubei et de sa capitale, Wuhan", mises en quarantaine pendant deux mois et demi, a affirmé le chef du gouvernement.

Pour Li Keqiang, le succès remporté contre l'épidémie "s'est payé d'un prix élevé. C'est un prix qu'il fallait payer et qui en valait la peine", a-t-il dit, en référence au plongeon de 6,8% du produit intérieur brut au premier trimestre. La consommation intérieure, les investissements et les exportations diminuent tandis que la pression sur l'emploi et les risques financiers augmentent, a-t-il averti.

CAN : Antonio Souaré appelle à une co-organisation Guinée - Sénégal
La Côte d'Ivoire et la Guinée organisent respectivement les éditions 2023 et 2025 de la CAN. La CAF a ensuite décidé de laisser l'organisation de l'édition 2021 au Cameroun.

Signe de l'incertitude à laquelle le pays est confronté, M. Li s'est abstenu de fixer un objectif de croissance pour l'année en cours - encore une première dans l'histoire récente. "Notre pays sera confronté à certains facteurs qui sont difficiles à prévoir", s'est-il justifié. Le pays va laisser filer son déficit cette année à 3,6% du PIB (contre 2,8% l'an dernier) mettant ainsi un frein à sa politique de désendettement pour soutenir une économie en souffrance.

Le Premier ministre a également annoncé l'émission d'un emprunt d'État pour un montant de 1000 milliards de yuans cette année.

L'opposition démocratique hongkongaise a vivement réagi dès jeudi soir, ainsi que les Etats-Unis, qui ont mis en garde Pékin contre une loi "très déstabilisatrice".

Coronavirus : la Chine se vante d'une