Mercredi, 3 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis du traité "Ciel ouvert"

Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis du traité "Ciel ouvert"

22 Mai 2020

Donald Trump a annoncé jeudi le retrait américain du traité "Ciel ouvert" qui permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des pays signataires, tout en laissant la porte ouverte à une renégociation de l'accord. Négocié en 1992 après l'effondrement de l'Union soviétique et entré en vigueur en 2002, l'accord permet aux 34 pays signataires de survoler leurs territoires respectifs pour vérifier le contrôle des armements et pour détecter d'éventuels mouvements militaires. "Avant cela, des obstacles insurmontables ont été posés à la ratification de l'accord d'adaptation du Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe, une série de mesures destructrices ont été prises dans le domaine de la stabilité stratégique et de la sécurité, et, apparemment, ils sont en train de saper un autre accord fondamental qui a considérablement renforcé la confiance et la sécurité sur le continent", a-t-il dit.

"Je pense que nous avons de très bonnes relations avec la Russie, mais la Russie n'a pas respecté le traité donc tant qu'ils ne le respecteront pas, nous nous retirerons. Mais il y a de très bonnes chances que nous puissions parvenir à un nouvel accord ou faire quelque chose pour revenir à l'accord [actuel, ndlr]", a déclaré Trump.

"Nous remplissons nos obligations prévues par traité mais en cette époque de concurrence entre grandes puissances, nous cherchons à obtenir des accords qui bénéficient à toutes les parties et dont tous les signataires respectent leurs obligations", a ajouté M. Hoffman au cours d'un point de presse.

"Nous allons continuer à appliquer le traité et tout faire pour le préserver " a-t-il ajouté, expliquant être en contact avec ses homologues européens pour "nous coordonner étroitement ". - Jonathan Hoffman, porte-parole du Pentagone.

Ce retrait sera officiel dans six mois conformément aux dispositions du traité, ont précisé des responsables de l'administration américaine.

Mercato Barça: Deux gros coups bouclés cette semaine ?
Après avoir recruté Antoine Griezmann et Frenkie De Jong l'été dernier, le club catalan souhaitait encore frapper très fort. C'est ce qu'a révélé l'ancien conseiller de l'attaquant de l'Inter Milan dans un entretien accordé à Sport .

Il a notamment cité une interdiction aux avions alliés de s'approcher de plus de 500 km de l'enclave russe de Kaliningrad, située entre la Lituanie et la Pologne, et de dépasser de 10 km la frontière entre la Russie et la Géorgie.

Dans un communiqué, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O'Brien, a souligné que les Etats-Unis "ne resteraient pas signataires de traités internationaux qui sont violés par les autres parties et qui ne sont plus dans l'intérêt de l'Amérique". "Le retrait des Etats-Unis de ce traité signifie non seulement un coup porté au fondement de la sécurité européenne mais aussi aux instruments de la sécurité militaire existants et aux intérêts essentiels de sécurité des alliés mêmes des Etats-Unis", a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko, cité par les agences russes.

En réaction à l'annonce de M. Trump, les ambassadeur des pays membres de l'Otan ont été convoqués vendredi pour une réunion d'urgence, selon une source diplomatique.

Après cette annonce, Moscou a réagi en dénonçant le "coup" porté à la sécurité européenne.

Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis du traité