Vendredi, 29 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » La Chine menace de sanctionner les entreprises américaines — Apple

La Chine menace de sanctionner les entreprises américaines — Apple

21 Mai 2020

Mais pour certains spécialistes, ce ne sera pas suffisant pour abattre le géant chinois. Cela aura un impact sérieux sur un grand nombre d'industries mondiales. Le président américain a pour rappel imposé un embargo sur le géant chinois Huawei.

SMIC prévoyait d'utiliser les recettes de cette vente pour développer la fabrication de puces de nouvelle génération afin d'essayer de concurrencer Intel Corp.et Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. Cette potentielle menace semble être une revanche envers le gouvernement de Trump après l'affaire Huawei. 5G: peut-on se passer de Huawei?

La guerre commerciale entres les États-Unis et la Chine, et plus particulièrement contre Huawei, n'est pas terminée, loin de là. Pour cette raison, l'urgence nationale déclarée le 15 mai 2019 doit se poursuivre jusquen 2021. Un cadre de contrôle des exportations mis en place par les autorités américaines se chargera désormais de tout surveiller. Des propos qui ont certainement exacerbé les tensions avec la Chine et convaincu cette dernière de riposter en s'attaquant aux entreprises américaines. La plupart des fabricants de puces sappuient sur des équipements produits par des sociétés américaines comme KLA, Lam Research et Applied Materials, selon un rapport publié lan dernier par la société chinoise Everbright Securities. La Chine a également déclaré être prête à lancer des enquêtes, à imposer des restrictions à des sociétés américaines telles qu'Apple, et à arrêter l'achat d'avions Boeing, daprès le quotidien chinois. Principale victime: l'entreprise TSMC, qui fournit plus de 90 % des puces pour smartphones à Huawei, précise CNBC.

Nikkei a annoncé plus tôt dans la journée que TSMC avait décidé de suspendre les nouvelles commandes de Huawei suite à l'annonce du gouvernement américain la semaine dernière. Le groupe taiwanais a annoncé jeudi son intention de construire une usine aux Etats-Unis et vendredi il a dit "suivre de près le changement des règles américaines en matière d'exportation". Cela ne fera que saper la confiance des entreprises internationales dans la technologie et les chaînes d'approvisionnement américaines.

Une paire d'Air Jordan vendue 560 000 dollars aux enchères — Record
Cette paire est l'objet de collection le plus précieux actuellement sur le marché. Elles ont été fabriquées en 1985 et sont autographiées par Michael Jordan .

"À long terme, l'interdiction américaine va nuire à la confiance et à la collaboration au sein de l'industrie mondiale des semi-conducteurs dont dépendent de nombreuses industries, augmentant les conflits et les pertes au sein de ces industries".

"La Chine prendra des contre-mesures énergiques pour protéger ses propres droits légitimes", si les États-Unis vont de l'avant avec le plan visant à empêcher les fournisseurs essentiels de puces, y compris TSMC basé à Taiwan, de vendre des puces à Huawei, a déclaré une source au Global Times dans une interview exclusive.

Avec ce nouvel investissement, la Chine parie sur le fabricant de puces local pour pouvoir réduire la dépendance du pays à l'égard de la technologie américaine.

Selon vous, cette initiative pourra-t-elle permettre à la Chine dêtre à lavenir indépendante de la technologie américaine?

La Chine menace de sanctionner les entreprises américaines — Apple