Mercredi, 3 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Dieselgate : les deux principaux dirigeants de Volkswagen évitent un procès

Dieselgate : les deux principaux dirigeants de Volkswagen évitent un procès

21 Mai 2020

"Les conseillers juridiques et les représentants de l'entreprise sont de l'avis que les accusations contre les deux responsables sont sans fondement", a noté le groupe.

Le constructeur allemand Volkswagen a annoncé ce mardi 19 mai la fin d'une procédure pour manipulation des marchés financiers lié au "dieselgate", qui visait le directeur de Volkswagen, Herbert Diess, et le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch, contre le paiement de 9 millions d'euros.

L'affaire avait été l'un des nombreux enchevêtrements juridiques dans lesquels Volkswagen s'était retrouvée lors de sa révélation étonnante en 2015 selon laquelle elle avait installé des appareils dans 11 millions de véhicules diesel dans le monde pour les rendre moins polluants lorsqu'ils subissaient des tests d'émissions.

À la fin de septembre dernier, le parquet avait renvoyé devant un juge les deux dirigeants pour manipulation de cours boursiers, aux côtés de l'ancien patron Martin Winterkorn, déjà renvoyé pour fraude aggravée.

Cet accord a été conclu avec le procureur de Brunswick (nord). Herbert Diess, actuel PDG du groupe, était alors directeur de la marque VW.

Dieselgate deux patrons de Volkswagen évitent un procès avec un accord à 9 millions d’euros
Les moteurs truqués Volkswagen AFP- AFP

En septembre 2015, lorsque le scandale a éclaté au salon de Francfort, Herbert Diess était à la tête de VW et Hans Dieter Pötsch officiait comme directeur financier. Il s'agissait notamment de déterminer à quel moment le directoire avait été informé de la triche et des risques qui en découlaient. Mais pour le volet lié aux marchés financiers, un dénouement semblable pourrait également intervenir bientôt, selon la presse allemande. Si le premier est pour l'instant relativement tranquille avec la justice de son pays, il n'en est pas de même pour H.D Pötsch qui est toujours impliqué dans le dossier du Dieselgate et visé par une enquête du parquet stuttgartois pour chef d'accusation de manipulation en bourse (fausses informations, tricherie, etc...). L'ancien patron de la marque Audi, Rupert Stadler, attend aussi un procès.

L'essentiel de cette somme - frais juridiques, amendes et dédommagements - a pour l'heure été déboursé aux États-Unis, notamment pour généreusement indemniser les clients de la reprise de leurs véhicules.

Le "Dieselgate" a déjà coûté plus de 30 milliards d'euros à Volkswagen.

Fin avril, le groupe a réglé le plus grand litige en Allemagne dans un règlement à l'amiable dans lequel il a accepté de verser environ 750 millions d'euros de dédommagement à quelque 235 000 clients, soit entre 1 350 et 6 250 euros par voiture.

En Allemagne, le constructeur a payé trois amendes totalisant 2,3 milliards d'euros (3,5 millions de dollars).

MONACO ORGANISERA 3 COURSES EN 2021. F1-F1 HISTORIQUE ET FORMULE e.
Monaco a alterné les courses de Grand Prix historique et de Formule E sur une base biennale depuis 2015, toujours organisées deux semaines avant la course de F1.

Dieselgate : les deux principaux dirigeants de Volkswagen évitent un procès