Vendredi, 29 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » Quand le Camerounais se prenait pour Thierry Henry — Alexandre Song

Quand le Camerounais se prenait pour Thierry Henry — Alexandre Song

20 Mai 2020

Alors qu'il échangeait récemment avec un fan camerounais sur Instagram, l'ancien Lion indomptable Alex Song s'est montré totalement ouvert et disposé à répondre à la question des motivations de son départ au FC Barcelone en 2012.

"Le natif de Douala avoue d'abord avoir vécu au-dessus de ses moyens " comme beaucoup de footballeurs " chez les Gunners". Tu t'imagines, un jeune adolescent qui passe de 4 000 à 15 000... Je suis venu à l'entraînement, j'ai vu Henry arriver dans sa voiture, je pensais que j'avais besoin du même, peu importe le coût parce que j'étais footballeur, je suis allé chez le concessionnaire, j'ai signé des papiers et je me suis retrouvé avec la même voiture que Henry.

En tant que joueur d'Arsenal, Alex Song a côtoyé de nombreux joueurs de talent dont un certain Thierry Henry.

EasyJet victime d’une cyberattaque, 9 millions de clients concernés
Nous continuerons à investir dans la protection de nos clients, de nos systèmes et de nos données. Chaque entreprise doit continuer à faire preuve d'agilité pour rester en avance sur la menace.

"Pendant ces huit années, je n'ai même pas pu garder 100 000 £ sur mon compte bancaire".

Si le neveu de Rigobert Song a donc pu acquérir la même voiture que le génial buteur français, il a vite déchanté face aux dépenses que ce bolide impliquait. "Mais j'ai dû la rendre au bout de deux mois, car tout mon argent passait dans l'essence", a expliqué le Camerounais. Quand je suis arrivé à l'entraînement, 'Titi' m'a demandé: "'mais fiston où est la voiture?' Je lui ai dit: "'grand cette voiture-là n'est pas à mon niveau'", a confié le milieu défensif.

"Quand le Barça m'a offert un contrat et que j'ai vu ce que je gagnerais, je n'y ai pas réfléchi à deux fois". Il fallait qu'après le foot qu'il y ait une vie confortable pour eux...et là je reçois le directeur sportif du Barça qui me disait que je ne n'allais pas jouer beaucoup. "Moi je m'en foutais, je savais que c'est maintenant que je serai millionnaire". L'ancien joueur d'Arsenal savait que sa carrière allait être freinée par manque de temps de jeu, mais a signé en privilégiant l'aspect financier.

Quand le Camerounais se prenait pour Thierry Henry — Alexandre Song