Jeudi, 26 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Deux des cerveaux présumés de la grande évasion arrêtés — Affaire Ghosn

Deux des cerveaux présumés de la grande évasion arrêtés — Affaire Ghosn

20 Mai 2020

A la demande de la justice japonaise, les Etats-Unis ont arrêté, ce mercredi, deux personnes suspectées d'avoir participé à la fuite spectaculaire, du Japon, de Carlos Ghosn, de sa résidence surveillée à Tokyo. En effet, Michael Taylor, ancien " béret vert", et Peter Taylor devraient comparaître par visioconférence devant un juge fédéral de Worcester, dans l'État du Massachusetts, précisent des documents judiciaires. Peter Taylor a été interpellé alors qu'il s'apprêtait à partir pour le Liban, où s'est réfugié l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, et qui n'a pas de traité d'extradition avec le Japon, ont-ils souligné. Leur arrestation a été demandée par le procureur en attendant les audiences d'extradition, au motif que Michael Taylor "présente un énorme risque de fuite ". Il était au cœur d'une vaste enquête de malversations financières et s'était plaint de ses conditions de détention. Dans une conférence de presse depuis Beyrouth, il a ensuite assuré ne pas avoir eu "d'autres choix" que de fuir des accusations "sans fondements". Sa fuite au Liban, ultra-médiatisée, a plongé dans l'embarras les autorités japonaises, qui ont réclamé son retour dans l'archipel pour qu'il y soit jugé pour les faits de malversations financières qui lui sont reprochés et qu'il nie en bloc. Le 28 décembre, il a pris une chambre d'hôtel au Grand Hyatt de Tokyo, où Carlos Ghosn l'a rejoint.

Musiciens Peter Taylor s'est rendu trois fois au Japon dans les mois précédents l'opération et a rencontré M. Ghosn à sept reprises, d'après ces documents. Les deux hommes ont discuté pendant une heure, selon les caméras de surveillance de l'établissement.

PSG : des renseignements pris sur un latéral allemand
Cet international Espoirs allemand est titulaire depuis deux saisons à Mayence, le club de sa ville natale. Sa valeur serait comprise entre 5 et 10 millions d'euros.

Le mandat d'arrêt visait aussi un citoyen américain d'origine libanaise, George-Antoine Zayek. Sur les caméras, seuls Michael Taylor et George-Antoine Zayek en repartiront avec les lourdes caisses. Les trois hommes avaient ensuite voyagé jusqu'à Osaka en shinkansen - le TGV japonais- pour se rendre dans un hôtel proche de l'aéroport international de la ville où les deux barbouzes avaient réservé une chambre plus tôt dans la matinée peu après avoir débarqué au Japon dans jet privé en provenance de Dubaï. Arrêté en 2018 au Japon, Carlos Ghosn fait l'objet de quatre inculpations par la justice japonaise, notamment pour abus de confiance et détournement de fonds. Les deux complices présumés ont été arrêtés à la demande de la justice japonaise. Il était arrivé le jour suivant au Liban où il se trouve toujours.

Deux des cerveaux présumés de la grande évasion arrêtés — Affaire Ghosn