Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'inspecteur limogé par Trump menait une autre enquête gênante pour Pompeo

L'inspecteur limogé par Trump menait une autre enquête gênante pour Pompeo

19 Mai 2020

Après la réalisation de cet entretien, des élus démocrates ont révélé que l'inspecteur général était aussi sur le point de boucler une autre enquête potentiellement gênante pour le ministre, relative à des ventes d'armes controversées à l'Arabie saoudite.

Selon une source au courant de la portée de l'enquête, Steve Linick se penchait sur des plaintes accusant le secrétaire d'État de confier des tâches domestiques à un employé payé avec l'argent du contribuable: sortir le golden retriever des Pompeo, donc, mais aussi aller chercher leurs vêtements chez le nettoyeur ou encore faire des réservations au restaurant pour des repas privés du couple.

La polémique a éclaté lorsque le président des Etats-Unis a limogé vendredi soir, à la demande de Mike Pompeo, l'inspecteur général du ministère des Affaires étrangères qui venait d'ouvrir cette enquête, Steve Linick.

Le Département d'État a confirmé le licenciement de l'inspecteur général Steve Linick dans la nuit de vendredi à samedi, sans donner de raison.

"Le président a le droit de licencier n'importe quel fonctionnaire fédéral mais, s'il s'agit de représailles (.) cela pourrait être illégal", a rétorqué la chef démocrate à la Chambre des représentants Nancy Pelosi sur CBS.

Bordeaux - Longuépée : "On doit avoir l'ambition de viser les places européennes"
Frédéric Longuépée , le président délégué de Bordeaux, fait face à la fronde d'un groupe de supporters ultras. Renforcer le champ d'influence du club dans la région .

Le secrétaire d'État s'était déjà attiré quelques critiques pour avoir emmené, depuis début 2019, son épouse Susan Pompeo dans nombre de ses voyages, alors qu'elle n'exerce aucune fonction officielle, obligeant une partie des équipes des ambassades, du département d'État " et de la sécurité à s'occuper d'elle.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo. Un porte-parole du département d'Etat a annoncé que le nouvel inspecteur général serait Stephen Akard, un ancien assistant du vice-président, Mike Pence, Vice-Locataire de la Maison Blanche.

" Le président doit rompre avec cette habitude d'exercer des représailles et de se venger contre les fonctionnaires qui travaillent au service de la sécurité des Américains, en particulier en ces temps d'urgence mondiale", a ajouté Mme Pelosi. Sa mission consistait à contrôler les 70 milliards de dollars que la diplomatie américaine dépense chaque année.

M. Linick a joué un rôle mineur l'an dernier dans le feuilleton de la procédure de destitution contre Donald Trump en remettant au Congrès des documents de l'avocat du président, Rudy Giuliani.

Il a muté ou limogé des inspecteurs généraux pour le Pentagone, le renseignement et le département de la Santé ainsi qu'un haut responsable scientifique, Rick Bright, qui dirigeait jusqu'à fin avril la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), une agence gouvernementale chargée de développer traitements et vaccins contre le nouveau coronavirus.

L'inspecteur limogé par Trump menait une autre enquête gênante pour Pompeo