Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Lance Armstrong avoue s'être dopé dès l'âge de 21 ans

Lance Armstrong avoue s'être dopé dès l'âge de 21 ans

19 Mai 2020

Ce lundi, la chaîne américaine ESPN a dévoilé un extrait de 86 secondes de son documentaire sur Lance Armstrong qui sera diffusé en deux parties, le 25 mai et le 1er juin prochains. Lorsque le journaliste lui a demandé à quel âge il avait été dopé la première fois, Armstrong, qui a pris sa retraite en 2011, a déclaré: "Wow". Soit dès 1992, un an avant de devenir champion du monde et avant son cancer des testicules.

Mais le Texan parle aussi du passage de ce qu'il appelle le "dopage à faible indice d'octane" à l'utilisation de l'EPO (érythropoïétine) qui "booste" de sang. "On était à la cortisone, un petit carburant, mais l'EPO c'était un tout autre niveau". Les bénéfices en termes de performance étaient tellement importants que le sport est passé d'un dopage bas de gamme, qui a toujours existé, à un dopage de folie. "C'était la décision que nous devions prendre".

Rugby international : les tests estivaux reportés !
La Nouvelle-Zélande devait jouer deux fois au Pays de Galles et une fois en Écosse. La France n'ira donc pas en Argentine en juillet.

Le programme s'articule autour d'interviews approfondies avec Lance Armstrong, un certain nombre d'anciens coéquipiers, dont George Hincapie, ainsi que des amis, des rivaux et des journalistes.

Nos confrères de Cyclingnews, qui ont vu le documentaire, ne cachent d'ailleurs pas leur aversion pour Armstrong: "C'est un film sur la cruauté et les secrets, avec une rage froide tout le long, animé par des scènes d'un Armstrong râleur, qui donne même la chair de poule à ceux qui l'ont connu durant sa vie d'adulte". Armstrong ne serait satisfait de sa représentation dans le documentaire. Plus l'histoire avance, et plus c'est facile de comprendre pourquoi.

Lance Armstrong avoue s'être dopé dès l'âge de 21 ans