Samedi, 15 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Chine: Xi Jinping promet un vaccin et des milliards contre le coronavirus

Chine: Xi Jinping promet un vaccin et des milliards contre le coronavirus

18 Mai 2020

La maladie Covid-19 a, sans surprise, été au cœur des discussions. Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU) Antonio Guterres a ouvert le bal de l'Assemblée mondiale de la santé, lundi 18 mai, critiquant les stratégies divergentes adoptées pour lutter contre la pandémie de Covid-19. [.] Le virus s'est répandu dans le monde entier et se dirige maintenant vers les pays du sud, où il pourrait avoir des effets encore plus dévastateurs.

Le président américain avait dénoncé la ligne de défense de l'OMS envers la Chine malgré sa faible contribution financière à l'organisation contrairement à celle des Etats-Unis. Pour le chef d'État américain, des résultats devraient être disponibles d'ici la "fin de l'année" ou "peut-être avant". " Soyons francs quant à l'une des principales raisons ayant fait que l'épidémie a échappé à notre contrôle: cette organisation a échoué à obtenir les informations dont le monde avait besoin, et son échec a coûté de nombreuses vies humaines ", a-t-il lancé.

Selon cette source, même les questions "difficiles" y sont abordées, y compris l'origine du virus et la réforme de l'OMS, réclamée à grands cris par les Etats-Unis.

Les mots sont restés courtois, mais les critiques étaient bien présentes dans les débats lundi.

Accusée par l'administration Trump d'avoir tardé à réagir, la Chine a promis lundi par la voix de son président Xi Jinping de partager un éventuel vaccin et d'allouer 2 milliards de dollars au combat mondial contre la maladie Covid-19.

L’ambassadeur chinois en Israël retrouvé mort chez lui
Katz a été investi peu de temps après ministre des Finances dans le nouveau gouvernement. La présence policière sur place fait partie des "procédures régulières", a-t-il dit.

Emboîtant le pas à d'autres leaders mondiaux, le président chinois Xi Jinping a assuré qu'un éventuel vaccin élaboré dans son père sera un " bien public mondial ".

Emmanuel Macron a lui répété dans une vidéo un discours déjà tenu il y a quelques jours, en pleine polémique autour du laboratoire Sanofi et de sa volonté de privilégier les États-Unis avant les autres nations en cas de découverte d'un vaccin. Le président chinois a également déclaré que son pays contribuerait à hauteur de 1,8 milliard d'euros à la lutte mondiale contre le virus, notamment dans les pays en développement. Malgré l'escalade des tensions entre Washington et Pékin, les pays espèrent adopter lors de cette réunion une longue résolution portée par l'Union européenne qui réclame "l'accès universel, rapide et équitable de tous les produits (.) nécessaires à la riposte contre la pandémie", et souligne le rôle d'une "vaccination à grande échelle contre le Covid-19, en tant que bien public mondial".

Le texte demande aussi de lancer "au plus tôt (.) un processus d'évaluation" pour examiner la riposte sanitaire internationale et les mesures prises par l'Organisation mondiale de la santé face à la pandémie.

Cette éventualité n'est pas écartée par l'agence, bien au contraire.

Les Etats-Unis et l'Australie ont appelé à une enquête internationale sur l'origine du virus. "L'OMS doit changer, l'OMS doit devenir bien plus transparente, et rendre davantage de compte", a-t-il insisté.

Chine: Xi Jinping promet un vaccin et des milliards contre le coronavirus