Vendredi, 29 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'Arabie saoudite augmente la TVA pour gérer les impacts économiques du coronavirus_French

L'Arabie saoudite augmente la TVA pour gérer les impacts économiques du coronavirus_French

16 Mai 2020

Cette baisse ramènerait la production du pays, le plus grand exportateur mondial de pétrole, à 7,5 millions de barils par jour, a précisé le ministère de l'Energie dans un communiqué cité par l'agence officielle SPA.

Le ministère saoudien de l'Energie a annoncé hier une nouvelle coupe supplémentaire de sa production de pétrole d'1 million de barils par jour à partir de juin en vue de soutenir la stabilisation des cours du brut. "Le Koweït soutient les efforts de l'Arabie Saoudite pour rétablir l'équilibre du marché pétrolier", a déclaré M. Fadhel dans un communiqué, cité par l'agence de presse koweïtienne KUNA.

C'est depuis 2018 que les quelques 1,5 million de fonctionnaires de l'Etat saoudien touchent, chaque mois, une prime de 1.000 riyals (271 dollars), qui avait été créée à la demande du roi Salman, après l'augmentation des prix du gaz et la mise en place de la TVA en Arabie saoudite.

L'Arabie Saoudite a appelé hier les membres de l'Opep+ à participer à un nouvel effort de réduction de la production pétrolière et à respecter les baisses convenues dans le cadre de l'accord signé en avril dernier en vue de soutenir les cours de l'or noir, ont rapporté des médias locaux.

Un enfant de 9 ans décède du syndrome de Kawasaki à Marseille
Un tiers avait entre 5 et 9 ans, un peu plus d'un quart entre 10 et 14 ans et autant entre 1 et 4 ans. L'hôpital de La Timone, à Marseille , rapporte le décès d'un enfant de 9 ans.

Il a justifié cette réduction supplémentaire par la volonté d'encourager les membres de l'OPEP+ et les autres producteurs de pétrole à respecter leurs engagements en matière de réduction de la production, voire à proposer des réductions volontaires supplémentaires pour stabiliser les marchés mondiaux du pétrole.

LONDRES, 13 mai (Reuters) - L'Opep a encore abaissé mercredi sa prévision de la demande mondiale de pétrole pour cette année en raison de la crise du coronavirus qui a plongé l'économie de la planète en récession, mais l'organisation estime que l'accord "historique" de réduction de la production décidée avec d'autres producteurs commence à porter ses fruits.

Cette pétromonarchie a enregistré un déficit budgétaire de 9 milliards de dollars au premier trimestre 2020, suite à la chute des prix du pétrole et au ralentissement brusque de l'économie mondiale affectée par la crise sanitaire liée au coronavirus.

L'Arabie saoudite augmente la TVA pour gérer les impacts économiques du coronavirus_French