Vendredi, 5 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Raoult affirme que la pandémie se termine: l'OMS n'est pas d'accord

Raoult affirme que la pandémie se termine: l'OMS n'est pas d'accord

15 Mai 2020

Le professeur Didier Raoult affirme une nouvelle fois que l'épidémie de coronavirus est "en train de se terminer". "Il n'y aura de deuxième vague nulle part. Mais tout ça ne traduit plus une dynamique épidémique".

Dans une vidéo diffusée ce 12 mai sur le compte Youtube de l'IHU Méditerranée Infection, le scientifique explique tout d'abord le cas de la ville de Marseille: "L'épidémie est en train de disparaître à Marseille, avec un seul cas détecté pour 1 200 personnes testées, donc on voit bien que les choses sont en train de s'arrêter ".

Car avec le début du déconfinement, les autorités restent inquiètes et gardent un œil sur l'Allemagne ou la Corée du Sud, qui ont dû rétablir des restrictions après de nouveaux cas de contamination faisant craindre une deuxième vague épidémique.

Mais l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) n'est pas d'accord avec le savant français et a rappelé lundi qu'une "extrême vigilance restait nécessaire" autour de l'évolution de la pandémie liée au coronavirus qui a fait plus de 290'000 morts sur la planète. En dessous du visage de Didier Raoult, on aperçoit également la marque d'un tampon avec l'inscription "Made in marseille". Car "on sait que le traitement diminue la durée du portage viral", précise le spécialiste.

Vaccin contre le Covid-19 : Sanofi servira en premier les États-Unis
Le directeur général ajoute que " les équipes de Sanofi sont mobilisées pour accélérer le développement d'un vaccin contre le coronavirus ".

Fin avril, dans une interview accordée à BFM TV, Didier Raoult avait indiqué que le confinement "ne change pas la dimension de la courbe", mais "peut changer le pic".

Pour l'infectiologue controversé, des leçons sont à tirer de cette épidémie, comme le fait de la nécessité de "soigner les gens".

"Le fait de s'occuper des gens, de les surveiller, de leur apporter de l'oxygène et des anticoagulants augmente les chances de survie".

Raoult affirme que la pandémie se termine: l'OMS n'est pas d'accord