Vendredi, 5 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le coronavirus pourrait "ne jamais disparaître", selon l'OMS

Le coronavirus pourrait "ne jamais disparaître", selon l'OMS

14 Mai 2020

"Il est important de mettre cela sur la table car ce virus pourrait bien s'ajouter à la liste des virus endémiques circulant dans nos communautés, et pourrait bien ne jamais disparaître.Je pense qu'il importe d'être réaliste, et je pense que nul ne peut prédire quand cette maladie disparaîtra " a laissé entendre le spécialiste de l'OMS qui a aussi lancé un appel à la population mondiale pour qu'elle continue de respecter scrupuleusement les mesures d'urgence entrant dans la riposte contre le Covid-19. A ce jour, le Covid-19 a contaminé environ 4,3 millions de personnes et on dénombre 291000 décès à travers le monde.

Le championnat allemand de football reprendra samedi, et ses concurrents anglais, espagnol et italien s'apprêtent à l'imiter.

Aux Etats-Unis, pays le plus touché au monde avec 84.136 morts, les plages autour de Los Angeles, en Californie, ont rouvert, sans qu'il soit autorisé d'y poser sa serviette.

Le Royaume-Uni, deuxième pays au monde le plus endeuillé (plus de 33.000 morts), a légèrement levé la chape sur la seule Angleterre, où il est de nouveau possible d'aller travailler, bronzer ou jouer au golf. Une formule qui résume bien l'état d'esprit qui prévaut dans une partie de la population et qui explique l'accélération de la circulation du virus dans le pays. Mais Moscou, principal foyer de l'épidémie, a prolongé son confinement jusqu'au 31 mai.

Meghan Markle pressée : sa biographie "va enfin rétablir la vérité"
Les fans de la famille royale britannique ne sont pas les seuls à attendre avec impatience la sortie de ce livre événement.

"Les Américains sont efficaces en cette période".

L'Afrique elle est jusqu'à présent relativement épargnée par la pandémie, qui y a officiellement fait moins de 2.500 morts. "Le Nigeria est en train de perdre des sommes colossales à l'heure actuelle, c'est un véritable désastre", a déclaré à l'AFP le président de la Chambre africaine de l'Energie, NJ Ayuk, basé à Johannesburg.

En Argentine, un bidonville enraciné au coeur de Buenos Aires, la Villa 31, où vivent entassées plus de 40.000 personnes, est devenu en quelques jours la zone du pays où les cas de nouveau coronavirus progressent le plus fortement.

Le coronavirus pourrait