Vendredi, 3 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » La saison retardée? "Une bénédiction" pour Hamilton

La saison retardée? "Une bénédiction" pour Hamilton

12 Mai 2020

Lewis Hamilton, le champion du monde en titre de Formule 1, pense que les courses à huis clos ne sont pas idéales mais nécessaires pour débuter la saison.

Le pilote britannique a été félicité pour s'être demandé publiquement si la course d'ouverture de la saison à Melbourne devrait avoir lieu le 15 mars à la lumière de la propagation du coronavirus.

L'équipe d'Hamilton, Mercedes, a écrit à l'organe directeur de la FIA et de la F1 pour demander l'annulation et a commencé les préparatifs pour partir avant l'annonce de la décision.

Dans une vidéo publiée par son écurie Mercedes, Lewis Hamilton est revenu sur cette période très spéciale sans Grands Prix.

" Évidemment, ce jeudi-là, j'avais commenté mon opinion sur la question de savoir si nous aurions dû être là ou non. Me réveiller le lendemain avec l'excitation de monter dans la voiture puis apprendre que nous n'allions pas nous rendre au circuit, c'était complètement surréaliste".

Les Grand Prix à huis clos sont prévus au moins jusqu'au mois de septembre.

Bruxelles évoque la menace de poursuite en justice contre l'Allemagne — BCE
L'ancienne ministre allemande de la Défense réagissait à une décision des juges constitutionnels allemands qui ont donné trois mois à la BCE pour démontre que sa politique de soutien économique présente plus d'avantages que d'inconvénients.

" Partout dans le monde, plus il y a de fans, plus vous avez d'ambiance, c'est pourquoi vous avez des endroits comme Silverstone et Monza". " " Je ne sais pas à quel point ce sera excitant pour les gens qui regarderont à la télévision mais c'est mieux que rien, poursuit-il. Pour nous, les pilotes, on va avoir un peu l'impression d'être sur une journée d'essais privés.

"Cela va nous sembler curieux sans public, très vide".

" Mais pour nous, ça va être comme une journée de test, probablement encore pire qu'une journée de test, dans le sens où un jour de test il n'y a pas énormément de personnes qui viennent regarder, mais il y en a encore, alors que ici, vous n'allez avoir personne dans la foule, et vous allez juste voir des sièges vides pendant que vous conduisez".

Lewis Hamilton a piloté lors du Grand Prix du Canada l'an dernier. C'est presque une bénédiction d'un côté, parce que cela vous donne l'occasion d'apprécier encore plus les choses que vous aimez et que vous faites.

" Je suis donc ravi de rentrer, ça me manque vraiment. J'espère que nous sortirons grandis de cette expérience et j'espère qu'elle sera bientôt derrière nous".

La saison retardée?