Lundi, 13 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : Une nouvelle maladie chez les enfants inquiète

Coronavirus : Une nouvelle maladie chez les enfants inquiète

03 Mai 2020

On se demande si c'est une maladie qui intervient tard après l'infection Covid et qui fait que les enfants se négativeraient? Au Royaume-Uni, où la première alerte concernant cette maladie touchant sévèrement les enfants a été donnée, les autorités en charge de la santé étudient s'il existe un lien avec le coronavirus. Il peut y avoir aussi parfois des éruptions cutanées avec des rougeurs sur les lèvres et des conjonctivites, ainsi que des douleurs abdominales avec des diarrhées. Les tests sanguins démontrent une inflammation importante.

On ne sait pas combien d'enfants ont eu cette réaction, mais les chiffres seront faibles. D'une part, les médecins ont documenté le risque de réactions immunitaires massivement similaires chez les patients adultes atteints de covid-19.

Pour le moment d'ailleurs, aucun décès lié à ce syndrome n'a été observé.

LIRE AUSSI → Les enfants vecteurs du Coronavirus?

Depuis le début de l'année, l'hôpital pédiatrique azuréen n'a recensé qu'un seul cas de Kawasaki dont il a pu identifier la cause.

Les responsables de la santé au Royaume-Uni ont averti que Covid-19 pourrait provoquer une nouvelle et rare affection inflammatoire chez les enfants. "Et un autre agent, une maladie inflammatoire des vaisseaux qui donne beaucoup de fièvre, ce qu'on appelle la maladie de Kawasaki". "Mais on en apprend tous les jours", nuance-t-il.

Les enfants sont moins touchés par les complications graves de la COVID-19, selon les statistiques recueillies partout dans le monde.

L’Allemagne interdit le Hezbollah libanais classé organisation terroriste
Des mesures de police ont été prises dans plusieurs États fédéraux en même temps depuis les premières heures du matin. Des opérations ont par ailleurs été menées pour arrêter des membres présumés.

"Ce syndrome inflammatoire implique le cœur, les poumons ou l'appareil digestif", a détaillé le docteur Damien Bonnet. Aucune maladie, connue à ce jour, ne rassemble tous ces symptômes proches d'un syndrome du choc toxique (SCT) et d'un syndrome de Kawasaki.

On parle de maladie de Kawasaki car les symptômes des enfants hospitalisés ressemblaient à cette pathologie, mais il n'est pas certain que cela soit exactement cela.

Le lien avec l'infection par le Covid-19 "n'est pas fait de façon complète". Mais s'il y en avait un, elle ne serait pas étonnée. Le CHU de Toulouse prend toutefois l'affaire "très au sérieux" explique le professeur Philippe Acar cardio-pédiatre à l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse "il y a des réunions actuellement européennes et internationales pour tenter de trouver le lien entre cette maladie et le CoVid".

Quand la maladie n'est pas traitée, elle peut laisser des séquelles aux artères du cœur de l'enfant, dans 25 % des cas, précise-t-elle, soulignant l'importance de ne pas prendre les symptômes à la légère. Il suit les nouvelles de ses confrères européens avec intérêt.

Ce sont des médecins de l'hôpital Necker, à Paris, qui ont lancé une alerte générale. Personne ne connaît mieux un enfant que ses parents, dit-il.

"Il est important pour cette condition et pour d'autres, bien que très rares - je dois souligner que rares - que vous vous présentiez pour demander un traitement et un diagnostic le plus rapidement possible", a-t-il conseillé aux parents.

L'alerte est partie le week-end dernier d'Angleterre, avec un signalement du service public de santé faisant état d'une augmentation du nombre d'enfants présentant des symptômes ressemblant à la maladie de Kawasaki, un syndrome vasculaire dont la cause reste indéterminée. Les sociétés savantes de pédiatrie et de réanimation ont été informées. "Le DHaddad comme le DMorris utilisent tous les deux le même mot face au virus: l'humilité".

Coronavirus : Une nouvelle maladie chez les enfants inquiète