Dimanche, 31 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » FIFA: Nouvelles révélations dans l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022

FIFA: Nouvelles révélations dans l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022

08 Avril 2020

ESPN détenait les droits de diffusion de langue anglaise aux États-Unis sur la Coupe du monde de 1994 à 2014, mais Fox en 2011 a obtenu les droits pour les tournois 2018 et 2022.

Si des soupçons planent depuis plusieurs années sur les conditions de l'octroi des deux éditions de la compétition, c'est la première fois que la justice d'un pays affirme que les votes désignant le Qatar et la Russie ont été entachés d'irrégularités.

Le bilan de l'ARS samedi, sur la Haute-Loire et la région
Signe que l'ARS se devait à tout prix de prendre en compte ces chiffres pour obtenir une cartographie des cas plus réaliste. Ce week-end, 20 patients parisiens sont arrivés via un Airbus A400M à Clermont-Ferrand.

D'après des documents du procureur fédéral de Brooklyn publiés lundi, des dirigeants de la FIFA auraient reçu des pots-de-vin pour voter en faveur de l'attribution à la Russie de la Coupe du monde 2018 et au Qatar de l'édition 2022, que les États-Unis étaient également candidats pour accueillir. Pour autant, l'homme de 84 ans a reconnu qu'il y avait eu auparavant "un gentleman's agreement au sein du Comité exécutif de la Fifa: le Mondial-2018 à la Russie et le Mondial-2022 aux Etats-Unis".

Pour l'attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, ce sont Ricardo Teixeira, ancien président de la Fédération brésilienne de football (CBF), et Nicolas Leoz, ancien président de la Conmebol (Confédération sud-américaine de football) décédé en août 2019, qui se sont vus verser des pots-de-vin en échange de leurs voix, toujours selon le document. Quelque 45 personnes physiques et morales ont été inculpées à ce jour par la justice américaine dans l'affaire dite Fifagate, qui a mis au jour un vaste système de corruption, qui minait surtout les fédérations du continent américain. Rafael Salguero a lui été condamné en décembre 2018 à une peine de trois ans d'assignation à résidence.

FIFA: Nouvelles révélations dans l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022