Samedi, 8 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Propos racistes de chercheurs Français, l'OMS réagit

Propos racistes de chercheurs Français, l'OMS réagit

07 Avril 2020

Le lundi 6 avril, Tedros Adhanom Ghebreyesus le Directeur général de cette organisation a condamné les " propos racistes " des chercheurs qui ont évoqué l'idée.

M. Tedros n'a pas nommé les scientifiques en cause, mais une vive polémique a éclaté en France et en Afrique notamment après un échange entre un chercheur de l'Institut français de la recherche médicale (Inserm) et un chef de service d'un hôpital parisien le 1er avril dernier sur la chaîne de télévision LCI. Selon lui, "ce genre de propos racistes ne font rien avancer". "Ils vont contre l'esprit de solidarité", avant d'ajouter plus loin que "l" Afrique ne peut pas et ne sera un terrain d'essai pour aucun vaccin". Dans la séquence, informe L'Express, on voit Jean-Paul Mira, chef de service de médecine intensive et réanimation à l'hôpital Cochin demandé à Camille Locht: "Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n'y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation?" "C'est une honte épouvantable d'entendre au 21e siècle, des scientifiques faire ce genre de remarque". Et le chercheur répond " vous avez raison, on est d'ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique ". Et le ministère français des Affaires étrangères a déclaré qu' "ils ne reflétaient pas la position des autorités françaises".

Le président refuse d'affronter le PSG — Brest
Les Belges (la Ligue belge) veulent arrêter, les Italiens et les Espagnols ne vont pas traîner. "On ne peut pas reprendre". Il ne peut pas l'être. "On ne peut pas parler d'argent dans le football quand les gens perdent leur vie, c'est indécent".

Outre que leur usage doit être réservé aux professionnels de santé dans un contexte de pénurie, il peut être " justifié " parmi la population si d'autres mesures comme le lavage des mains et la distanciation physique sont limitées par le manque d'eau ou la forte densité démographique, a-t-il ajouté.

"L'Afrique n'est pas un laboratoire", a lancé la star ivoirienne du football Didier Drogba en dénonçant des "propos graves, racistes et méprisants".

Propos racistes de chercheurs Français, l'OMS réagit