Jeudi, 28 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : Twitter supprime deux tweets de Bolsonaro remettant en cause le confinement

Coronavirus : Twitter supprime deux tweets de Bolsonaro remettant en cause le confinement

05 Avril 2020

Twitter n'a vraisemblablement pas apprécié.

BRASILIA | Facebook et Instagram ont supprimé lundi à leur tour, après Twitter, des vidéos du président brésilien Jair Bolsonaro, estimant qu'elles envoyaient le mauvais message sur l'épidémie de coronavirus.

Jair Bolsonaro est l'un des rares dirigeants mondiaux à minimiser la gravité de la pandémie de coronavirus, une maladie qu'il a comparée à une "petite grippe". Au lieu de ça, Jair Bolsonaro fustige les mesures de confinement qui risquent de nuire à l'économie et empêchent les gens de travailler.

Cela allait à l'encontre des nouvelles règles de Twitter.

Covid: l'Académie de médecine pour le port obligatoire du masque, même "alternatif"
Le port du masque doit être obligatoire dans la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus , estime l'Académie de médecine .

Au cours de cette série de vidéos publiées sur Twitter, dont il ne reste qu'une, on pouvait voir le président brésilien se déplacer à la rencontre d'habitants, de commerçants et de sympathisants dans les rues de la capitale ou à l'extérieur de la résidence présidentielle. Le chef de l'État a durement critiqué les mesures de restrictions mises en place dans différents États brésiliens par les autorités locales, notamment par les gouverneurs des États de São Paulo et Rio de Janeiro, les plus touchés par l'épidémie.

"Ce confinement, s'il continue ainsi, avec le nombre de [personnes qui vont se retrouver au] chômage, un peu plus tard, nous allons avoir un très grave problème que nous allons mettre des années à résoudre", déclarait-il dans une autre vidéo.

Un chef d'Etat qui ne donne pas l'exemple. Selon le bilan communiqué par le ministre brésilien de la Santé Luiz Henrique Mandetta, 4 256 personnes étaient infectées par le Covid-19 dans le pays avec 136 décès.

Coronavirus : Twitter supprime deux tweets de Bolsonaro remettant en cause le confinement