Lundi, 6 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : Édouard Philippe estime que le confinement sera "probablement" prolongé

Coronavirus : Édouard Philippe estime que le confinement sera "probablement" prolongé

03 Avril 2020

"Nous avons demandé à plusieurs équipes de travailler sur cette question du déconfinement, en étudiant l'opportunité, la faisabilité d'un déconfinement régionalisé ou sujet à une politique de tests - et si oui laquelle - ou en fonction de classes d'âges", a-t-il expliqué. "C'est une décision qui sera prise collectivement", a-t-il assuré.

Impossible donc de croire que le 16 avril le déconfinement aura lieu: une prolongation d'au moins deux semaines est donc tout à fait probable, ce qui porterait la fin théorique du confinement à début mai 2020.

"Ce qui est à peu près acquis c'est que ce déconfinement ne pourra se faire que de façon progressive, a avancé le Premier ministre. Je suis toujours très prudent quand je compare les chiffres ", lui a rétorqué le Premier ministre, s'interrogeant sur la réalité de la fréquence des tests allemands et s'attirant les protestations de LR en retour.

Édouard Philippe a également reconnu qu'il ne serait pas possible aux lycéens de Terminales de "passer le bac dans des conditions normales", semblant privilégier la piste d'un "contrôle continu" complet pour sanctionner ou non l'examen.

Invité de TF1, le Premier ministre a annoncé un renforcement des contrôles pour empêcher les départs à l'approche des vacances scolaires de Pâques.

Son nom utilisé dans des arnaques à la cryptomonnaie — Mbappé
L'attaquant du Paris Saint-Germain a été victime d'un détournement d'image pour vanter des investissements dans la cryptomonnaie. Loin d'être un cas isolé, l'attaquant entendrait porter plainte pour usage de son image et de son nom, à son insu.

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, doit présenter, vendredi, les modalités exceptionnelles retenues pour le baccalauréat 2020.

" Quels moyens de protection (pour les) salariés qui travaillent?". "Augmenter la production nationale ça ne passe nécessairement par la réquisition ou la nationalisation", a répondu Edouard Philippe. Comment la Nation corrigera ses erreurs à l'égard de l'hôpital et des soignants?

"Revenant sur la situation dans les hôpitaux, notamment dans les services de réanimation face à l'affluence massive de malades gravement atteints par le coronavirus, le premier ministre, qui aux côtés du ministre de la santé, était auditionné par une vingtaine de parlementaires via visioconférence, a souligné qu"'aucun système de santé au monde n'a été conçu pour faire face à une vague de cette ampleur".

Le Premier ministre a rappelé que c'est avec ces outils de "tracking", reposant en particulier sur l'utilisation des données personnelles des téléphones portables, "qu'un certain nombre de pays ont procédé à l'isolement très strict" des malades et de ceux qui avaient été en contact avec eux. "C'est une question qui est, à ce stade, encore ouverte", a-t-il indiqué.

Coronavirus : Édouard Philippe estime que le confinement sera