Mardi, 14 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : le ministre de la Santé libéralise l'hydroxychloroquine

Coronavirus : le ministre de la Santé libéralise l'hydroxychloroquine

26 Mars 2020

Le décret a été signé par Edouard Philippe, Olivier Véran et la ministre des outre-mer, Annick Girardin. Ce décret autorise notamment la prescription de l'hydroxychloroquine, mais aussi l'association lopinair/ritovanir, contre le Covid-19.

Quoi qu'il en soit, un décret "prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire", publié au Journal officiel ce jeudi 26 mars, autorise la prescription de l'hydroxychloroquine contre le coronavirus, ce traitement défendu par le professeur Didier Raoult.

Le COVID-19 coûte déjà 83 milliards de dollars à l'Afrique
Ainsi, le FMI s'attend à une récession en 2020 au moins aussi dure que lors de la crise financière mondiale, voire pire. Le Fonds est prêt à déployer la totalité de sa capacité de prêt de 1.000 milliards de dollars, a-t-elle précisé.

Il avait annoncé suivre les recommandations du Haut conseil de la santé publique en limitant l'administration de l'hydroxychloroquine aux seuls cas graves, en milieu hospitalier et après un avis médical collégial. "Merci à Olivier Veran pour son écoute", a écrit sur Twitter le directeur de l'IHU Méditerranée Infection. "La spécialité pharmaceutique Plaquenil et les préparations à base d'hydroxychloroquine ne peuvent être dispensées par les pharmacies d'officine que dans le cadre d'une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d'un renouvellement de prescription émanant de tout médecin ", détaille le décret.

Coronavirus : le ministre de la Santé libéralise l'hydroxychloroquine